Temps de lecture estimé : 9 minutes

Il y a quelques semaines, je vous donnais les 6 étapes pour renforcer vos défenses immunitaires pour un hiver serein. Si malgré ces conseils vous avez quand même attrapé un coup de froid, voici mon remède pour se remettre sur pied rapidement et tout cela, bien sûr de manière naturelle. Mais tout d’abord, voyons pourquoi vous attrapez toujours le rhume qui passe et pas les autres.

 

Pourquoi vous attrapez toujours le rhume qui passe et pas les autres

Vous vous demandez surement pourquoi ça vous tombe toujours dessus et qu’à chaque fois qu’il y a quelque chose qui traîne, c’est pour vous ! Et bien pour tout vous dire c’est dû à votre terrain qui est affaibli et non au microbe !

 

« Le microbe n’est rien, le terrain est tout. » Antoine Béchamp

 

Qu’est-ce que le Terrain ?

En naturopathie, nous utilisons très souvent cette notion de Terrain. Ce sont tous les liquides qui nous composent (le sang, la lymphe, le liquide céphalorachidien, etc.). Ils transportent les nutriments aux cellules, emmènent les déchets vers la sortie, permettent aux cellules de communiquer et notamment transportent vos défenses immunitaires. Donc, si votre terrain est sain, les microbes, virus et bactéries n’auront pas la possibilité de vous affaiblir, ils seront neutralisés en un rien de temps et expulsés de votre organisme. Cependant si votre terrain n’est pas optimal, votre organisme n’aura pas toutes ses capacités de défenses et vous serez attaqué par le moindre virus qui passe sans pouvoir vous défendre.

Donc si vous avez attrapé un rhume ce n’est pas parce qu’il y a beaucoup de virus en hiver, mais plutôt parce que votre terrain est affaibli. Je vous conseille donc de prendre rendez-vous avec un naturopathe, dès que votre rhume est fini, pour rétablir votre terrain et être en capacité de résister aux prochaines attaques infectieuses !

Maintenant que vous savez pourquoi vous êtes tombé malade et que vous savez ce qu’il vous reste à faire par la suite, voici ma méthode pour évincer un rhume en un rien de temps. Il existe énormément de solutions naturelles. La nature nous offre tellement de possibilités que je ne vais pas toutes vous les donner, mais voici celle que j’utilise et qui est très efficace.

 

 

Ma méthode pour évincer un rhume en un rien de temps

Plus vous vous y prendrez tôt, plus vous aurez de chance d’éloigner le rhume avant qu’il ne s’installe. Alors, dès que vous sentez des picottis dans la gorge, une fatigue et des courbatures inhabituelles ou le nez qui commence à couler:

 

1. Soutenez vos défenses immunitaires

Pour cela, quoi de mieux que de demander de l’aide à la nature. Les plantes ont des vertus exceptionnelles et adaptées à nos besoins. Pour un rhume, voici quelques plantes qui vont pouvoir vous soutenir au mieux.

 

La tisane anti-rhume

Les ingrédients :

  • Le sureau noir (sambucus nigra), est décongestionnant, fortifie l'immunité, anti-inflammatoire, anti-fièvre et antimicrobien.

  • Le thym (thymus vulgaris), est antiseptique, antibactérien, décongestionnant et antispasmodique.

  • Le citron, est antibactérien et riche en vitamine C.

  • Le miel, est antiseptique et antiseptique et apporte le côté sucré à la tisane.

La recette :

  • Mettez de l’eau à bouillir puis ajoutez une boule à thé de sureau et de thym, laissez infuser 10 minutes environ. Éteignez le feu puis laissez refroidir quelques minutes.

  • Enfin, ajoutez le jus d’un citron et une cuillère à café de miel (ne pas les mettre au début, car la vitamine C du citron est sensible à la chaleur et le miel se transforme).

Faites-vous une tisane anti-rhume dès les premiers symptômes, à boire toutes les heures.

 

 

2. Purifiez vos voies respiratoires

Le rhume est une infection des voies respiratoires qui se présentent par un écoulement nasal, des éternuements et une irritation de la gorge, provoqué par un virus. Il est donc essentiel de purifier les voies respiratoires pour enrailler le plus vite possible le virus.

 

Purifier le nez

Pour un nettoyage en profondeur des fosses nasales et des sinus, le lota est la meilleure méthode.
C’est un petit pot (ressemblant à un petit arrosoir) que l’on remplit d’eau tiède salée. On va faire passer l’eau d’une narine en l’autre, permettant de désencombrer, nettoyer (élimine le mucus, poussières et impuretés) et purifier le nez ainsi que les sinus en douceur.

 

Méthode

  • Remplissez le lota d’eau tiède et ajoutez une cuillère à café de fleur de sel ( bien mélanger avec une cuillère propre pour dissoudre le sel en totalité).
  • Placez votre tête au-dessus du lavabo et introduire l’embout du lota dans une narine, en penchant la tête inclinée sur le côté et en gardant la bouche ouverte, pour vous permettre une respiration normale.
  • L’eau s’écoulera naturellement d’une narine à l’autre. Penchez légèrement le menton vers la poitrine pour éviter que l’eau descende dans la gorge. (si cela vous arrive, pas de panique. Recommencez lentement en calant bien votre menton vers la poitrine et relevez-la légèrement jusqu’à ce que l’eau passe d’une narine à l’autre. Une fois que vous aurez pris le coup, ça n’arrivera plus. ;-))
  • Lorsque la moitié de l’eau contenue dans le lota est utilisée, recommencez avec l’autre narine.
  • Une fois terminé, mouchez-vous délicatement en penchant la tête en avant pour évacuer l’eau restante.
  • Ensuite, utilisez un spray nasal d’argent colloïdal (un anti-bactérien puissant) pour finir la purification totale.

 

Purifier la gorge

La propolis étant un puissant anti-infectieux, anti-biotique, anti-inflammatoire, comme nous l’avons vu plus haut, il sera très efficace pour soulager la gorge

  • Dès les premiers picottis dans la gorge, prenez de la propolis en spray. (le goût n’est pas terrible et ça pique intensément pendant quelques secondes, mais c’est très efficace.)

 

Purifier tout le système respiratoire

Les huiles essentielles vous seront d’une grande aide. Avant toute utilisation, vérifier les conseils et précautions d’utilisation des huiles essentielles, résumés à la fin de l’article.*

 Le mélange anti-rhume

Dans un tube roll-on de 30 ml déposez :

  • 80 gouttes de Ravintsara (Cinnamomum camphora), pour ses propriétés antivirale, anticatarrhale et expectorante.
  • 40 gouttes de Laurier noble (Laurus nobilis), pour ses propriétés anti-infectieuse, antivirale et expectorante.
  • 20 gouttes de menthe poivrée (Mentha x piperita), pour ses propriétés antivirale, anticatarrahale et décongestionnante.
  • Remplissez le flacon d’huile végétale de noyaux d’abricot.
  • Refermez le reste du tube et mettez une étiquette avec le nom du mélange et la composition (ainsi vous pourrez refaire le mélange, une fois le tube fini)

1. En application
Appliquez 3 fois par jour sur le thorax, le front et sous les narines (une petite touche seulement).


2. En inhalation
Pratiquez des inhalations matin et soir avec le même mélange.

  • Faites bouillir de l’eau puis la transvaser dans un grand bol.
  • Ajoutez 4 gouttes du mélange.
  • Mettez votre visage au-dessus du bol couvert d’une grande serviette de bain (disposée sur votre tête, pour ne pas laisser sortir la vapeur) et inhaler pendant 10 minutes (par les narines et par la bouche).
  • Retirez-vous de la vapeur en gardant la serviette sur la tête pendant quelques instants, pour éviter le contraste chaleur/fraicheur de l’air inhalée.

 

 

3. Soulager votre intestin

L’intestin est notre première ligne de défense, il faut qu’il soit au top durant cette agression, et ne pas lui rajouter de travail important à faire, pour pouvoir laisser le système immunitaire se concentrer sur le rhume. 

 

Mangez léger

  • Évitez tous les aliments sucrés ou gras et les produits laitiers (lait, yaourt, fromage, crème fraîche, etc.) qui favorisent la production de mucus.
  • Faites-vous des bouillons de légumes, des légumes vapeur, etc. Mangez Léger.

Prenez de la propolis

La propolis étant un puissant anti-infectieux, antibiotique et anti-inflammatoire, comme nous l’avons plus haut. Ici, il aura une action plus générale sur tout le corps.
Vous la trouverez en gouttes, en gélules, en extrait liquide. Je vous conseille tout particulièrement la propolis extra forte en actidoses de pollenergie.

 

4. Reposez-vous

Il est essentiel de laisser à votre organisme la possibilité de se défendre, si vous continuez avec un rythme infernal, votre corps n’aura pas le temps ni l’énergie de combattre et votre rhume durera beaucoup plus longtemps.
Préférez prendre un ou deux jours de repos total, ainsi vous serez sur pied et efficace pour vous remettre au travail, plutôt que d’être en sous-régime pendant plusieurs semaines parce que vous n’avez pas voulu prendre deux jours pour vous reposer.
Le repos total, c’est : au lit sans écrans, se lever juste pour allez aux toilettes et manger léger (voir jeûner si vous vous en sentez capable).

 


Vous devriez vous remettre en un rien de temps grâce à cette méthode, mais n’oubliez pas que si vous avez attrapé ce rhume c’est que votre terrain est affaibli. Alors, n’hésitez pas et prenez rendez-vous avec un naturopathe dès que votre rhume est fini.

 

Si cet article vous a plu, partagez à tous vos amis en cliquant sur facebook et twitter. 

 

 

* Conseils et précautions pour l’utilisation des huiles essentielles

Les conseils ci-dessous sont indiqués pour des personnes en bonne santé. Si vous êtes sous médications, demandez l’avis à votre médecin traitant.​ Pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 10 ans, demandez conseil auprès d’un spécialiste.

  1. Il est important d’acheter des huiles essentielles de qualité, pour cela achetez-les en pharmacie ou dans votre boutique bio. Si vous voulez les acheter sur internet, choisissez des marques reconnues (pranarom, sevessence, florame ou aromazone)
  2. Toujours vous laver les mains avant et après manipulation des huiles essentielles, même si vous avez l’impression de ne pas les avoir touchées avec les mains, vous pourriez vous irritez les yeux si vous vous les frottiez, sans vous en rendre compte.
  3. Si vous en recevez dans l’oeil, rincez sous l’eau fraîche pendant 2 minutes puis déposez une compresse d’huile végétale sur l’oeil pendant une dizaine de minutes.
  4. Ces mélanges sont à appliquer sur la peau en externe, ne jamais prendre les mélanges par la bouche ou en mettre dans les oreilles, le nez ou les muqueuses génitales.
  5. Respectez le nombre de gouttes recommandées, ne changez pas les quantités.
  6. Testez le mélange, dans le pli du coude pour vérifier que vous n’êtes allergique à aucune huile. Si une réaction cutanée est visible dans les 10 minutes qui suivent, n'utilisez pas le mélange.
  7. Conservez les huiles essentielles ainsi que l’huile végétale, dans un lieu sec et à l’abri de la lumière.​

 

 

 

 

Crédit photo : dreamstime.com

    4 replies to "Soigner un rhume naturellement et rapidement"

    • cathy

      Merci Mélanie pour tous tes précieux conseils, en cas de rhume j’utilise le vinaigre de cidre qu’en penses tu ?

      • Mélanie

        Bonjour Cathy, tout à fait ! Le vinaigre de cidre est un très bon antiseptique. Par contre, il est important de le choisir bio et non pasteurisé de préférence pour pouvoir profiter de tous ses bienfaits.

    • Audeline

      C’est tellement vrai que c’est une question de terrain! J’ai bien remarqué que si je suis fatiguée parce que par exemple mon fils m’a réveillée plusieurs nuits d’affilées j’attrape facilement les microbes qui trainent… Je ne connaissais pas la tisane de sureau, j’ai toujours utilisé tisane de thym, miel, citron et nettoyage du nez à l’eau salée 🙂

    • Estelle

      Bonjour Mélanie, je ne connaissais pas l’huile végétale de noyaux d’abricot, et ce mélange anti-rhume a l’air très intéressant. Est-ce que cela peut convenir aux enfants en bas âge ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.