fbpx

Le pouvoir des fleurs de Bach pour améliorer votre bien-être

Le pouvoir des fleurs de Bach pour votre bien-être

Temps de lecture estimé : 13 minutes

Cet article participe au carnaval d'articles "forme vitalité Bien-être", c'est un groupe de blogueurs qui chaque mois publient un article sur un thème donné autour de la santé. Ce mois-ci, le thème est « les « plantes pour le bien-être, proposé par Cécile du blog Plante Essentielle qui ouvre le bal avec son article "Huile essentielle de Néroli".

 

Le monde végétal est encore bien mystérieux pour nous. Depuis des millénaires, l’homme découvre chaque jour un peu plus, leurs bienfaits et comment les plantes peuvent nous aider à soigner nos symptômes (ou même, parfois les empirer selon leur utilisation). Il a fallu de nombreuses années pour apprendre à les utiliser. La médecine a fait énormément de recherche, sur leurs compositions et les molécules qui font d’elles des guérisseuses, mais nous sommes encore loin de connaître tout leur pouvoir.

Mais certains scientifiques et médecins ont fait de grandes découvertes :

René-Maurice Gattefossé est considéré comme le père de l’aromathérapie. Ingénieur et chimiste, lors d’une explosion dans son laboratoire, il se brûla les mains et les plongea, par instinct, dans ce qu’il y avait à sa portée : une solution d’huile essentielle de lavande vraie. La cicatrisation fût très rapide, et c’est ainsi que naquit son intérêt pour les huiles essentielles. Il a été le premier à démontrer la relation entre la structure et l’activité des composants aromatiques et à codifier leurs propriétés.

Le Docteur Pol Henry découvre que le méristème, tissu végétal formé de cellules se divisant rapidement situé au niveau des bourgeons et des racines, contient toute l‘énergie informative nécessaire au développement des tissus végétaux et qu’il pourrait donc être intéressant pour l’homme, il appellera cette technique « phytoembryothérapie » puis sera renommée « gemmothérapie » par l’homéopathe Max Tétau.

Le Docteur  Edwuard Bach qui découvre l’impact des fleurs sur nos émotions créera des remèdes floraux, appelés fleurs de Bach, dont je vais vous parler aujourd’hui.

 

L’origine des fleurs de Bach

crédit photo : elixirs-bach.com

 

Le docteur Edwuard Bach était un homme passionné, altruiste, hypersensible. Il s’est toujours préoccupé de l'état d'esprit du patient, plus que de sa maladie. Après avoir été déçu par les limites de la médecine pratiquée à l’époque, et convaincu que les maladies sont le résultat de conflits intérieurs qui habitent les êtres humains, il se met à la recherche d’une nouvelle méthode qui soit des remèdes naturels, efficaces, n’induisant aucun effet secondaire. Cette méthode devait être simple, utilisable par le plus grand nombre et non agressive.

En se rendant dans la nature, Bach est interpellé par une fleur : l’Impatience. Très réactive, elle projette ses graines au moindre effleurement: Bach a l’intuition qu’elle pourrait avoir une action apaisante sur certains de ses patients. Il en réalise alors une préparation qui aura une efficacité immédiate auprès de ses patients.

En seulement quelques années, Bach va identifier 38 remèdes floraux dont les propriétés bénéfiques aideront à retrouver une harmonie intérieure, psychique et physique. Il met au point une méthode pour capter et préserver leurs principes actifs. Ses 38 essences de fleurs produites, selon sa méthode, sont connues aujourd'hui sous le nom de « fleurs de Bach ».

 

Comment fonctionnent les fleurs de Bach ?

La science du XXIe siècle se fonde sur des preuves et explications scientifiques, elle ne valide une méthode thérapeutique qu’avec une explication physio-chimique. Cependant, nous sommes bien plus qu’un simple corps physique, nous sommes également composés d’énergie et d’information, en naturopathie on parle de différents plans de l’être : physique, énergétique, émotionnel, intellectuel, spirituel, mais également socioculturel et socioplanétaire. C’est en effet tous ces plans qui font de nous qui nous sommes aujourd’hui.

La physique quantique a d’ailleurs démontré que chacune de nos cellules connaît chacune de nos pensées, sentiments et émotions et en sont affectées. Je vous explique cela, plus en détail, dans un article sur comment les pensées négatives nuisent à votre santé et comment y remédier ?

 

Chacune de nos peurs, préoccupations et angoisses provoquent un déséquilibre et si le rééquilibre n’est pas retrouvé, ces émotions se figent et crée un conflit interne amenant la maladie, le mal-être ou à des comportements négatifs.

 

Le mécanisme d’actions des fleurs de Bach reste un mystère actuellement, elle ne repose pas sur la chimie physique des feuilles et des fleurs (comme la phytothérapie ou l’aromathérapie), mais sur des propriétés d’une énergie subtile et d’information à l’intérieur de la fleur. Ces énergies et informations vont permettre de retrouver la capacité de transformer nos pensées et émotions négatives et soutenir les positives, pour rééquilibrer notre organisme et ainsi permettre de relancer les capacités d’autoguérison.

L’action des fleurs de Bach ne vise pas directement la guérison d’une maladie précise, mais c’est la personnalité dans sa globalité qui est considérée. Elles vont agir sur 3 facteurs-clés :

 

  • Le stress émotionnel

Le stress émotionnel est notre façon de réagir face à un événement extérieur en fonction de notre histoire, de notre mémoire, de nos croyances, de nos pensées. L’événement en question peut être perçu de façon totalement différent suivant les personnes.

Cependant, dans notre vie actuelle nous ne sommes pas soumit à un stress à la fois, mais à tout un tas de stress (le bruit, l’éclairage, le rythme de vie qui s’accélère, les écrans et les réseaux sociaux qui nous stimule de plus en plus, les bouchons, les factures, etc.) donc notre seuil d’adaptation au stress est très rapidement atteint et cela se transforme alors en anxiété, agressivité, ennui, fatigue, frustration, baisse de la concentration, troubles de la mémoire, hypersensibilité et pour contrôler ses émotions on va tomber dans des excès alimentaires, comportement addictif à la cigarette, à l’alcool, au tabac, etc.

Toutes ses conséquences engendrant des troubles du sommeil, des troubles digestifs, des contractions musculaires, des éruptions cutanées, des palpitations, etc. nous entrainant de plus en plus vers un déséquilibre et s’éloignant de plus en plus de la santé et la vitalité.

 

  • L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est la conscience de soi et l’estime de soi. Cela implique exprimer, comprendre et décoder nos émotions et leurs impacts. C’est notre façon de nous adapter aux différentes situations, mais également notre façon d’interagir avec le monde extérieur, notre façon de ressentir les émotions des autres, de savoir les accepter et interagir avec elles.

Il est très facile de se sentir bien et joyeux quand nous sommes seules avec nos pensées et sûres de nous. Cependant, être confronté aux émotions des autres peut devenir déstabilisant.

Par exemple si quelqu’un se met à s’énerver suite à une divergence d’opinions, vous allez peut-être vous sentir attaquer et vous énerver vous aussi, vous allez peut-être vous renfermer et décider de couper court à la conversation, vous allez peut-être sentir le besoin de convaincre la personne en insistant et exposant des faits, etc. Alors que finalement la personne en face de vous s’est peut-être énervée, car elle avait l’impression que vous la rabaissiée par vos connaissances et s’est sentie en danger, elle s’est peut-être offensée par un mot mal utilisé, elle a peut-être eu un souvenir désagréable à cause du sujet, elle a peut-être vécu une mauvaise expérience passée à propos de ce sujet, etc. 

Il est essentiel, pour gérer au mieux les situations du quotidien avec vos relations, d’avoir une bonne estime de soi et de l’empathie pour les autres.

 

  • La mémoire émotionnelle

La mémoire émotionnelle est la mémoire qui s’est inscrite en nous face à des événements marquants et cela dès notre conception, notre naissance, notre premier jour d’école, notre première dispute avec nos parents, notre premier refus, notre premier chagrin d’amour, le premier décès auquel nous avons dû faire face, notre premier examen à l’école, notre premier entretien d’embauche, notre première fois à l’hôpital, notre première rencontre avec une araignée, etc.

Tous ces événements marquants qui ont rythmé notre vie peuvent encore conditionner des réactions émotionnelles et comportementales en temps qu’adultes, sans même que l’on en soit conscient.

 

 

Les 38 fleurs

crédit photo : bach-en-fleurs.com

 

Les 7 familles

Le Dr Edwuard Bach a défini 7 familles de fleurs correspondant aux différents états émotionnels.

  1. La famille de la peur, les fleurs permettront de retrouver paix et sérénité
  2. La famille de l’incertitude, les fleurs permettront de retrouver la confiance
  3. La famille du manque d’intérêt pour le présent, les fleurs permettront d’acquérir la vigilance
  4. La famille de la solitude, les fleurs permettront de mieux vivre ses relations
  5. La famille de l’hypersensibilité aux influences et aux idées d’autrui, les fleurs permettront de se sentir libre
  6. La famille du découragement et du désespoir, les fleurs permettront de retrouver le courage et l’espoir
  7. La famille de la préoccupation excessive du bien-être d’autrui, les fleurs permettront de mieux gérer ses relations aux autres

Dans ces 7 familles, chaque fleur correspond soit à une fleur type, une fleur auxiliaire ou une fleur d’humeur.

 

Les 12 fleurs types

Le Dr Edwuard Bach a défini 12 « fleurs types » correspondant à 12 types de personnalités en relation avec leurs états émotionnels principaux, en fonction de comportements et réactions qui vont être différents face à une même situation. C’est notre nature de naissance.

  • Agrimony / Aigremoine
  • Cenctory / Petite centaurée
  • Cerato / Plumbago
  • Chicory / Chicorée
  • Clematis / Clématite
  • Gentian / Gentiane
  • Impatiens / Impatience
  • Mimulus / Mimule
  • Rock rose / Hélianthème
  • Scleranthus / Alène ou Gnavelle
  • Vervain / Vervaine
  • Water violet / Violette d’eau

 

Les 7 fleurs auxilaires

Ensuite il a défini 7 « fleurs auxiliaires » qui correspondent aux états émotionnels que nous avons développés au cours de notre vie. (Ils sont parfois présents depuis tellement de temps que l’on peut les confondre pour le type de personnalité).

  • Gorse / Ajonc
  • Rock water / Eau de roche
  • Oak / Chêne
  • Heather / Bruyère
  • Olive / Olivier
  • Vine / Vigne
  • Wild oat / Avoine

 

Les 19 fleurs d'humeurs

Puis il a défini 19 « fleurs d’humeurs » qui correspondent à nos états émotionnels en réactions face aux événements du quotidien.

  • Aspen / Tremble
  • Beech / Hêtre
  • Cherry plum / Prunier myrobolan
  • Chestnut bud / Bourgeon de maronnier
  • Crab apple / pommier sauvage
  • Elm / Orme
  • Holly / houx
  • Honeysuckle / chèvrefeuille
  • Hornbeam / Charme
  • Larch / mélèze
  • Mustard / moutarde
  • Pine / Pin sylvestre
  • Red chestnut / Maronnier rouge
  • Star of betlheem / Etoile de Bethléem
  • Sweet chestnut / châtaigner
  • Walnut / noyer
  • White chester / Marronier blanc
  • Wild rose / Eglantier
  • Willow / Saule

 

Le rescue

Et il a également défini un remède d’urgence pour les chocs émotionnels, il est composé de 5 fleurs parmi les 38.

  • Cherry plum / Prunier myrobolan
  • Clematis / Clématite
  • Impatiens / Impatience
  • Rock rose / Hélianthème
  • Star of betlheem / Etoile de Bethléem

 

Pour en savoir plus sur l’émotion correspondant à chacune des fleurs, je vous invite à lire « Les fleurs de Bach : Pour trouver et retrouver un équilibre émotionnel » de Pascale Millier

 

Comment utilise-t-on les fleurs de Bach ?

La préparation

Les fleurs sont préparées en s’appuyant sur les grands principes de l’homéopathie tout en y apportant des nuances pour que sa méthode s’adapte aux fleurs.

  • Les fleurs, sélectionnées au pic de leur floraison, sont cueillies dans un environnement paisible, pur et non pollué.
  • Elles sont récoltées à l’aide d’un instrument en prenant soin de ne pas les toucher;
  • Puis les fleurs sont laissées au soleil (à l’endroit de la cueillette), dans un bol d’eau de source, pour leur permettre de transmettre à l’eau toutes leurs vibrations propres.
  • Avant qu’elles ne commencent à flétrir, les fleurs sont retirées (toujours à l’aide d’un instrument).
  • Puis cette essence-mère est diluées dans du brandy et l’on optient ainsi l’élixir floral final.
 
crédit photo : alessentielle-aroma.com

 

Vous trouverez les élixirs en vente en pharmacie, en boutique bio ou en magasin spécialisé en fleur de Bach. On peut les acheter seul ou déjà composé suivant votre besoin. Il n’y a aucune contre-indication aux fleurs Bach ni d’effets secondaires, aucune dépendance. Si vous ne choisissez pas la bonne fleur, vous ne verrez simplement pas d’effets. Cependant je vous conseille de travailler avec un thérapeute agréé pour travailler efficacement.

 

L'utilisation

Cet élixir peut se prendre :

  • par voie orale pure ou dilué, en prenant 4 gouttes 4 fois par jour
  • par voie locale en les applicant sur le plexus solaire, l’intérieur des poignets, sous la plante de pieds, sur les tempes, 2 gouttes 4 fois par jour
  • En l’ajoutant à une crème, un gel ou une huile corporelle, 1 goutte pour 10ml de crème ou d’huile (mélanger avec un instrument en bois de préférence
  • Dans un bain, pour les bébés ou petits enfants par exemple, 10 gouttes par bain

Il faut le prendre tous les jours pendant 3 semaines environ pour travailler complètement sur l’émotion cependant cela peut demande plus ou de temps suivant le travail émotionnel que vous deviez faire.

 

Choisir ses fleurs

Mais dans un premier temps il faut définir les fleurs qui correspondent à nos différents états émotionnels. Il sera beaucoup plus facile de repérer soi-même quelle est la fleur d’humeur qui correspond à notre état émotionnel que la fleur type qui demande une connaissance approfondie de chaque fleur et une analyse très fine de nos états émotionnels. C’est pourquoi pour travailler en profondeur avec les fleurs de Bach il sera conseillé de faire appel à un professionnel.

Les fleurs de Bach n’ont pas pour rôle de remplacer un travail psychologique ou spirituel, mais elles permettent de les accompagner et de les soutenir en facilitant la communication entre votre âme et tous les autres plans de l’être (physique, énergétique, émotionnelle, mental, spirituel). Elles vont nous aider à réharmoniser nos émotions tout en favorisant l’épanouissement de notre personnalité de manière simple et naturelle.

 

«La maladie est le résultat d’un conflit entre l’âme et l’esprit, et ne sera jamais extirpée sans un effort spirituel et mental.

La maladie est en soi bienfaisante, et nous est profitable, car si nous l’interprétons correctement, elle nous montrera nos défauts principaux. Traitée comme il convient, elle permettra l’élimination de ces défauts et nous laissera meilleurs qu’auparavant.

Il ne faut jamais désespérer, si grave que soit la maladie, car le fait que l’individu jouisse encore de la vie physique est l’indication que l’Âme qui le gouverne n’est pas sans espoir .» extrait du livre «la guérisson par les fleurs» du Dr Bach

 

 

 

crédit photo : pixabay.com

  • Cécile dit :

    Merci Mélanie! Plus qu’un article, c’est quasiment un cours! Je rajouterai juste une indication sur la marque à choisir… il semblerait d’après les retours ici et là que certaines marques soient plus fiables et notamment la marque Dr Bach. Pour ma part je n’ai pas eu une bonne expé avec des produits trouvés en magasin bio. Tu me donnes réellement envie de retenter l’expérience même si je suis très heureuse avec mes p’tites huiles essentielles!

    • Merci Cécile. La plupart des gens les utilisent et disent ça marche, ça ne marche pas sans réellement savoir la réelle qualité des fleurs de Bach et leur réelle utilité. J’ai voulu vraiment écrire un article pour comprendre ce que sont réellement les fleurs de Bach. Contente de cela t’ai plu.

      Tout à fait, la marque a son importance et j’ai oublié de le souligner. Mais comme toujours il est important de vérifier la qualité du produit et de préférence allez vers des produits certifiés Dr Bach.

      Les huiles essentielles sont très intéressantes également, car elles travaillent sur la sphère physique, émotionnelle, énergétique et même spirituelle suivant leur utilisation. Cependant elles demandent une très grande quantité de fleurs pour une goutte, alors qu’au contraire les fleurs de Bach en demandent peu en comparaison, ce que je trouve important d’un point de vue écologique. De plus, les huiles essentielles demandent une grande connaissance de leurs actions sur toutes les sphères et du coup sont moins faciles à utiliser par le grand public sur le côté émotionnel notamment. Ce que recherchait le Docteur Edwuard Bach était justement l’accès à tous d’un moyen simple et sans danger. 

      Mais après c’est surtout à la sensibilité de chacun de trouver ce qui lui convient le plus. Les fleurs ont un pouvoir incroyable, peu importe leur façon d’être utilisée. 😉 

  • Elaine dit :

    Merci Mélanie et Cécile, moi je connais et utilise les 2 et c’est génial… Bien sûr que avec tout ça je fais un cheminement spirituel très intéressant. Le tout me permets de remonter d’une dépression profonde où je voulais mourir en mai et là 1 er octobre la vie est trop belle pour penser aller rejoindre notre créateur tout de suite. Merci de nous faire découvrir ses belles opportunités.

    Bisous

  • […] nous parle du pouvoir des fleurs de Bach. Ces élixirs floraux sont basés sur la théorie de la signature et permettent d’agir sur un […]

  • >