Cet article participe à un carnaval d'article, c'est un groupe de blogueurs qui chaque mois publient un article sur un thème donné. Ce mois-ci, le thème est "Quels sont les piliers de la santé ?", proposé par Dany Ponthieu du blog retrouve la forme qui ouvre le bal avec son article Quels sont les piliers d'une bonne santé ?Et voici donc ma vision pour ce thème.

La définition de la santé est difficile, car elle a une définition différente pour chacun. Certains vont dire qu’ils sont en bonne santé car ils n’ont aucun symptôme visible, d’autres vont dire qu’ils sont en bonne santé pourtant ils prennent des hypotenseurs, des antidépresseurs ou des anticoagulants etc., D’autres vont avoir des symptômes passagers ou chroniques et vont s’y habituer en vivant avec, toute leur vie, et vont se dire en bonne santé. 

Alors voyons ce que nous dit notre ami le dictionnaire Larousse pour le mot "santé" : « Etat de bon fonctionnement de l’organisme. »  Hum, cela veut tout dire et rien dire, comment savoir si notre organisme est en « bon état de fonctionnement » ! Nous ne sommes pas des machines que l’on branchent en appuyant sur un bouton « on » pour voir si ça fonctionne ! 😉

Je vais vous donner le point de vue naturopathique, celui que je considère comme le plus juste et précis. La santé est un équilibre dynamique entre tous les plans qui nous composent (physique, énergétique, psychique, social et environnemental) nous procurant un état d'harmonie et de bien-être physique, psychique et émotionnel

Nous avons un capital santé que nous devons gérer tout au long de notre vie, c'est un équilibre instable que nous devons reconquérir constamment (comme un funambule sur son fil)  en fonction de notre environnement et sans oublier de répondre aux 5 lois de base primordiales de la vie : respirer, se nourrir, dormir, éliminer et bouger.

Est-ce que cela vous parle un peu plus ?

Le rôle du naturopathe va être de vous aider à garder cet équilibre, en s’adaptant au mieux à votre environnement, tout en apprenant à respecter les 5 lois primordiales de la vie ainsi que vos propres besoins. Aujourd’hui, nous allons voir quelles sont les 3 clés essentielles répondant à ces 5 lois primordiales de la vie et nous permettant d’assurer l’optimisation de notre capital santé, nos capacités d’homéostasie (équilibre de toutes les fonctions du corps), de défense et d’auto-régénération. En résumé : être en santé !

Découvrez :

Les 3 erreurs qui vous empêchent de perdre du poids durablement.

1. Combler les besoins du corps avec des apports de qualités

 

  • L’alimentation 

Notre corps a besoin de se nourrir plusieurs fois par jour pour que chaque cellule qui le compose puisse assurer ses fonctions. Ces besoins nutritionnels sont comblés par l'alimentation. Les aliments que nous ingérons sont transformés en nutriments lors de la digestion pour premettre à notre organisme de les utiliser et d'effectuer ses activités quotidien. Ces nutriments sont divisées en 2 grandes familles :

Les macro-nutriments :

  • Les Protides : sont la structure principale de nos tissus, permettent la réparation et réconstruction de nos tissus, permettent le transport de substances, surveillent l'immunité, participent à la construction d'enzymes et d'hormones,…
  • Les Glucides : sont le carburant de toutes les cellules du corps, font partie de la structure de nos tissus,…
  • Les Lipides : transportent certaines vitamines, protègent toutes nos cellules, participent à la fabrication d'hormones, sont la réserve énergétique du corps, ont le rôle de messagers entre l'intérieur et l'exterieur de la cellule, transportent les toxiques, contrôlent l'inflammation,…

Les micro-nutriments 

  • Les vitamines : activent le fonctionnement des enzymes.
  • Les minéraux : régulent et contrôlent les réactions enzymatiques, régulent le Ph des liquides de l'organisme, contribuent à la fabrication de substances.
  • Les oligo-éléments : activent le fonctionnement des enzymes.

​On nous parle très souvent des protéines, de leurs importances et le besoin d'en avoir à tous nos repas. Mais on oublie souvent que les micro-nutriments sont tout autant importants voir peut-être plus ! Car à quoi cela sert d'avoir des briques pour construire une maison si vous n'avez pas les outils et le mortier pour les faire tenir entre elles… Votre maison va être difficile à construire avec seulement un tas de briques ! Et bien, c'est la même chose avec les marco-nutriments (qui seraient les briques) et les micro-nutriments (qui seraient les outils et le mortier). 

  • L’eau

Nous sommes composés de 70 % d’eau, soit plus ou moins 40L d’eau suivant votre poids ! Aucune réaction chimique dans notre organisme ne peut se faire sans eau. L'eau est le moyen de transport de notre corps. Chaque jour, nous éliminons environ 3 L d’eau par les urines, la sueur et principalement la respiration. C’est pourquoi, on nous parle aussi souvent de boire un minimum de 1,5L par jour, car le corps ne peut se passer de cette eau. Les aliments nous apporte de l’eau « vitale », une eau chargée en nutriments, vitamines et oligo-éléments alors que l’eau de boisson permettra d’évacuer et de drainer l’organisme. 

  • L’air

L’oxygène est essentiel pour le fonctionnement de votre organisme. A chaque inspiration, l’oxygène contenu dans l’air est apporté aux poumons, voyage jusqu’à votre coeur pour ensuite être distribué dans chaque cellule, lui permettant de produire de l’énergie, pour réaliser toutes les fonctions de l’organisme.

Nous respirons 15 à 18 fois par minute, d’où l’importance de lui apporter un air le plus pur possible, cependant nous passons 80% de notre temps en moyenne à l’intérieur. Mais saviez-vous que l’air intérieur est de 2 à 5 fois plus pollué qu’à l’extérieur ? Alors dès que vous le pouvez, prenez l’air, sortez marcher au grand air! 

  • Le soleil

Et oui, le soleil fait partie des choses dont a besoin notre corps pour se construire, tout d’abord il permet la synthèse de la provitamine D, les cycles d’éveil/sommeil se calent sur la lumière du soleil, il nous permet de réguler toutes les activités de notre corps en s’adaptant aux cycles dit circadiens. Et il nous recharge également énergiquement en rechargeant nos "batteries" grâce à son énergie électromagnétique.

Alors dès que vous le pouvez, profitez du soleil. Bien sûr en prenant des précautions pour ne pas attraper des coups de soleil, mais ne l’évitez pas, que ce soit l’été ou l’hiver sortez. Même si le soleil est derrière les nuages, son énergie vous atteint, 10 minutes suffisent.

Comment combler les besoins de notre corps avec des apports de qualités ?

  • Evitez les aliments transformés qui ont très peu d’apports nutritifs, voir pas du tout. Ils vous apportent avant tout des déchets.
  • Essayez d’avoir une alimentation « hypotoxique », avec le moins de toxiques possible (pesticides, additifs alimentaires, colorants, conservateurs)
  • Ajoutez des aliments riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments : les fruits, les légumes, les oléagineux, les légumineuses, les plantes aromatiques cru vous apportent énormément de micro-nutriments.
  • Buvez une eau purifiée (filtre à osmose inversée de préférence), si vous choisissez une eau en bouteille, essayez de la prendre avec une faible minéralisation entre 18 et 120mg/L ( ex. Mont  Roucous : 19 mg/L, Rosée de la reine 18 mg/L).
  • Aérez vos espaces de travail et chambre au minimum 15 minutes par jour pour renouveler l’air.
  • Evitez les bougies, désodorisants et parfums qui polluent votre air intérieur.
  • Purifiez votre air intérieur avec la diffusion d’huiles essentielles oxygénantes: le pin sylvestre (Pinus sylvestris) ou le cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens).
  • Sortez prendre l’air au minimum 10 minutes par jour tous les jours.

 

2. Utiliser son organisme de manière optimale

 

  • Le mouvement

Notre corps est fait pour être en mouvement, ce n’est pas seulement pour contrôler son poids et avoir une belle silhouette., mais bel et bien un besoin pour l'organisme. Le mouvement permet d’aider à la circulation des fluides de notre corps (notre circulation sanguine et notre lymphe), permet aux organes d’être protégés par les muscles et permet de réaliser un massage sur les organes pour les soutenir dans leurs activités (aide à la digestion, meilleure détoxication, aide à la propulsion du sang par le coeur, etc.), permet de stimuler l’évacuation des déchets, de renforcer la colonne vertébrale qui est notre axe et notre support, de renforcer nos muscles, de libérer les tensions accumulées, de stimuler la production d'hormones anti-douleur, du plaisir et de la vigilance.

Le mouvement ne veut pas forcément dire faire du sport, à chaque situation, chaque âge, chaque condition physique correspond toute une série de possibilités : jardinage, marche, course à pied, vélo, yoga, escalade… L’important c’est la régularité et le plaisir ! 

  • Le repos

Pendant le sommeil, le corps et le cerveau entrent dans une deuxième phase d’activité, c’est le moment où ils se régénèrent, se réparent et se purifient. Alors laissez-lui le temps suffisant pour accomplir ses tâches de manière adéquate, sans quoi il n'aura jamais la possibilité de se réparer et de se fortifier de façon optimale.

  • L’évacuation des déchets

Nos émonctoires (nos portes de sortie) : l’intestin, le foie, les reins, les poumons et la peau, doivent fonctionner de manière adéquate pour évacuer les toxines et toxiques librement.

Habitudes alimentaires, antibiotiques, vaccins, pollutions, métaux lourds, stress… Nos émonctoires sont très sollicités, et même sans être malade, ils peuvent être débordés et ne pas pouvoir effectuer leur travail correctement, les déchets s’accumulent et nous nous intoxiquons de l’intérieur.

Alors ils faut les chouchouter, les soutenir et les aider pour qu’ils effectuent leur travail efficacement.

Comment utiliser votre corps de manière optimale ?

  • Chaque jour, intégrez du mouvement dans votre vie que ce soit de la danse, de la marche, du sport, du yoga, du taï chi … De préférence en extérieur pour combler, par la même occasion, les besoins de votre corps en air frais et en soleil (ou lumière du jour s'il n’y a pas de soleil ;-))
  • Si vous travaillez assis toute la journée, pensez à faire des poses toutes les heures pour marcher un peu et permettre à votre corps de faire circuler vos liquides dans tout votre organisme. Je vous conseille de lire mon article : lutter contre le stress au travail.
  • Prenez le temps de vous reposer et de dormir, votre corps en a besoin pour effectuer des processus qu’il ne peut pas faire quand on est éveillé et que l’on mobilise toute notre énergie.
  • Prenez soin de vos émonctoires, veillez à leur bon fonctionnement, si vous voyez un dérèglement n’attendez pas, demander conseil à votre naturopathe.

 

3. Etre bien dans sa tête et dans son coeur

 

Notre corps est en étroite relation avec notre cerveau, nos pensées et nos émotions. Nos pensées demandent de l’attention et l’équilibre personnel se travail et se protège. Si vous avez des émotions refoulées, un stress chronique ou des non-dits, cela aura un impact fort sur votre santé. Le contrôle de nos émotions demande énormément d’énergie à notre organisme qui n’est, du coup, plus disponible pour les autres fonctions du corps. Votre cerveau dirigera toute son énergie dans ces émotions à contrôler et vous serez donc en déséquilibre, sans défense pour les autres stimulus imposés par la vie. De plus, si ces émotions ne sont pas évacuées, votre corps essayera de les évacuer, de toute manière, tout d’abord par des symptômes puis par la maladie, s'il ne trouve pas d’autres solutions.

N'oublions pas également que le plaisir est un point essentiel pour être santé, si vous mettez en place les conseils présentés dans cet article mais de façon forcée, sans joie ni plaisir mais par obligation, ces actions seront inutiles voir même encore plus néfastes que de ne rien faire. Alors avant tout, faites-vous plaisir !

Se sentir bien dans sa tête et dans son coeur est tout aussi important que votre alimentation.

Comment être bien dans votre tête et dans votre coeur ?

  • Prenez le temps de vous détendre: lisez un livre, écoutez de la musique relaxante, prenez un bain, …
  • Faites-vous faire des massages régulièrement.
  • Faites de la relaxation.
  • Apprenez des techniques de gestion du stress, de pleine conscience.
  • Soyez en contact avec vos émotions, n’essayez pas de les refouler. Apprenez à exprimer votre peine, votre tristesse ou colère, sainement.
  • Apprenez à ne pas vous laisser envahir par vos pensées négatives, vos doutes, obsessions ou ruminations.

C’est 3 clés sont simples, et en même temps, difficiles à adapter dans notre quotidien. Nous manquons de recul et parfois, nous perdons l’équilibre, nous nous égarons, nous perdons le fil directeur de notre santé, de notre vie. Le naturopathe est un éducateur de santé, c’est son rôle de vous guider et vous apprendre à adapter ces 3 clés essentielles à votre vie quotidienne, et trouver un équilibre entre vos obligations, vos besoins, votre vie sociale et votre bien-être. Il vous aidera à devenir l’acteur de votre santé et à retrouver l’harmonie.

Crédit photo : 123rf.com

    6 replies to "Les 3 clés naturopathiques pour être en santé"

    • Lutetia Flaviae

      Oh la ! Cet article est vraiment très riche !! Je le sauvegarde pour revenir avec mon carnet de notes ! J’ai déjà vu plein de choses que je dois améliorer. Merci pour ce condensé !!

      • Mélanie

        Merci Lutetia Flaviae, tu es super motivée, ça fait plaisir ! 😉 

        Bon courage pour les choses à améliorer, vas-y étapes par étapes tu n’es pas obligée de tout changer en une seule fois ! 

    • Guillaume

      Merci Mélanie pour ce riche article.
      Il est possible que certains lecteurs se demandent par où commencer. Perso je dirais par “le maillon faible”, l’aspect fondamental sur lequel on est le moins bon et qui “tire” notre niveau de santé vers le bas.
      Par exemple, je vois des gens s’alimentant bien mais étant en déficit de sommeil chronique, tentant d’améliorer leur état de santé en adoptant une alimentation encore plus stricte… et ça ne marche pas très bien 🙂 Peut être que pour prendre du recul, un regard extérieur est utile dans ce cas : un autre apport du naturopathe !

      • Mélanie

        Tout à fait Guillaume, comme ça, ça peut semblait beaucoup de choses à mettre en place ou à modifier dans sa vie… Parfois on ne voit pas objectivement quel est ce maillon faible justement ! Et ton exemple est parfait, l’alimentation est une grande part dans la santé mais si on néglige les autres besoins de l’organisme, ça ne fonctionnera pas pour autant.

        C’est d’ailleurs pour cela que je conseille de se faire accompagner par un naturopathe qui pourra donner des conseils précis et adapté à chacun ! 

    • Jean-Pierre

      L’équilibre entre les différents piliers de la santé n’est pas toujours facile de mettre en place..merci pour cet article ainsi que pour le commentaire de Guillaume.

    • Marie-Pierre

      Bonjour Mélanie, excellent article.
      J’ajouterais quelques mots sur les deux lignes au sujet des émotions. S’il ne faut pas les refouler, il faut immédiatement remplacer les émotions négatives par des positives afin qu’elles ne s’installent pas dans la mémoire cellulaire et dans notre cerveau. Sinon, elles vont jouer les “incrustes’ et le but est d’avancer sereinement dans la vie !

Leave a Reply

Your email address will not be published.