fbpx

Jambes lourdes, varices, oedèmes… Comment supporter la canicule cet été ?

La canicule est bien là et non seulement il faut trop chaud et c’est assez désagréable …. Mais en plus cela fait souffrir nos gambettes !
La circulation sanguine et lymphatique est mise à rude épreuve… Jambes lourdes, chevilles enflées, varices douloureuses… Pourquoi la chaleur est si problématique ? Comment soutenir le corps pour éviter de souffrir ?

Voici mes conseils pour soutenir votre corps face à cette vague de chaleur.

 

Pourquoi les jambes gonflent-elles lorsqu’il fait chaud ?

Notre corps est parcouru des kilomètres de veines, de vaisseaux, d’artères et de capillaires qui transportent notre sang et notre lymphe pour nourrir, nettoyer et protéger chacune de nos cellules.

Face à la pesanteur, la bonne circulation des pieds à la tête, se fait grâce à :

  • Le coeur qui sert de pompe principale,
  • Des valvules anti-reflux qui empêchent le sang et la lymphe de redescendre.
  • Et 2 pompes mécaniques: la plante des pieds et les muscles du mollet.

La plante du pied comprend des veines plantaires situées immédiatement sous les os de la voûte plantaire. À chaque pas, la plante du pied presse sur les veines plantaires et propulse le sang vers le haut, ce qui amorce la deuxième pompe, les muscles du mollet qui envoie ensuite le sang, présent dans les veines profondes, vers le cœur.

 

En été, la chaleur provoque une dilatation des vaisseaux, ce qui implique plus de sang à gérer par les valvules qui doivent assurer la fermeture des veines et la propulsion du sang. Si les veines sont fragilisées, la remontée du sang sera plus laborieuse et le sang stagnera davantage provoquant jambes lourdes et enflées et des varices douloureuses.

 

 

Les stratégies naturo pour soutenir la circulation sanguine et lymphatique

 

1. Évitez les barrages

Tout d’abord, surtout en été il va être important de ne pas mettre de barrages qui forceraient vos vaisseaux plus que nécessaire à propulser le sang de vos jambes vers le haut de votre corps.

  • Faites attention de ne pas porter des chaussettes qui serrent la cheville ou le mollet, et de pantalon ou short qui soient trop serrés surtout en position assise.

 

  • Évitez les chaussures à talons hauts qui ne permettent pas à la voûte plantaire d’agir dans son rôle de pompe.

 

  • Évitez, le plus possible, de croiser les jambes qui créer un barrage sur l’une de vos jambes. Essayez également de remonter vos jambes le plus possible à hauteur du bassin pour soulager le travail des valvules.

 

  • Et pensez à vous lever et marcher régulièrement, si vous êtes en position assise, pour faire travailler les pompes mécaniques (plantes des pieds et mollets) et soutenir le corps dans la circulation du sang vers le haut de votre corps.  

 

2. Les précautions à prendre

  • Évitez les aliments très gras et sucrés qui encombrent le sang et la lymphe et donnent plus de boulot à vos valvules encore une fois. Préférez les aliments riches en eau comme le concombre, la pastèque, le melon, etc.

 

  • Pensez à boire suffisamment pour pour favoriser le drainage des tissus et éviter que votre sang et la lymphe soient trop épais et donc soient plus lourds et difficiles à remonter.

 

  • Si vous devez prendre l’avion, mettez des bas de contentions dans tous les cas. La pression ressentie dans l’avion force encore plus les valvules des veines. Levez-vous régulièrement et faites des flexions-extensions des pieds et mollets.

 

  • Évitez l’épilation à la cire chaude qui abime les valvules des vaisseaux.

 

  • Évitez l’exposition au soleil de vos jambes principalement. Attendez que le soleil soit moins chaud pour faire bronzette. Et si vous êtes à la plage, marchez dans l’eau cela aura l’effet inverse de la dilatation, la contraction de vos veines se qui soutiendra la circulation.

 

 

3. les techniques pour soulager et fortifier la circulation sanguine et lymphatique

  • La douche écossaise

La douche écossaise consiste à alterner eau chaude et eau froide lorsque vous prenez votre douche. Cela permet de faire travailler la contraction/dilatation de vos vaisseaux et ainsi de les fortifier.

 

  • Rafraîchissement du corps

Placez un pain de glace (ou une bouteille d’eau congelée ou des compresses de gels) entre vos cuisses au niveau du pubis durant minimum 20 min par jour ( aussi longtemps que vous le souhaitez) lorsque vous êtes assise ou allongée. L’aine est une zone clé pour rafraichir le corps en entier rapidement et efficacement. Vous allez rafraichir le corps et aider à une meilleure circulation du sang dans votre corps.

 

  • Des plantes pour favoriser la bonne circulation

La vigne rouge, est un tonique veineux. Elle améliore également la qualité des parois veineuses et leur perméabilité.

Le mélilot, est un tonique lymphatique et fluidifiant du sang qui sera un bon soutien pour la circulation sanguine et lymphatique.

Le petit houx (aussi appelé fragon), tonifie les veines et facilite le retour veineux en stimulant les muscles lisses des veines.

Ces 3 plantes peuvent être d’un grand soutien, à prendre cependant avec précautions sous l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé. Et à éviter si vous avez des troubles de la tension, si vous êtes enceinte ou si vous prenez des médicaments pour le coeur ou la circulation sanguine.

 

  • Fortifier la voûte plantaire et vos mollets

Vous l’avez compris, la voute plantaire et vos mollets ont un rôle important pour soutenir la circulation sanguine. Il sera donc important de faire des exercices qui renforcent ces 2 pompes mécaniques.

Pour les mollets : la nage, le vélo, le trampoline, la corde à sauter, l’escalade ou la marche à pied tous simplement vous permettront de travailler les muscles de vos mollets.

Pour la voûte plantaire : voici 2 exercices proposés par le centre chiropratique familial de Sherbrooke.
http://centrechiropratique.ca/chroniques/2017/10/12/sachez-entretenir-arche-plantaire/

 

Prise de la serviette avec les orteils

Matériel : une serviette de toilette

Étape 1 : Assoyez-vous confortablement, les genoux pliés à 90 degrés.

Étape 2 : Posez la serviette sur le sol devant vous.

Étape 3 : Étirez les orteils et agrippez la serviette en n’utilisant que vos orteils.

Étape 4 : Répétez le mouvement en tirant la serviette vers vous, jusqu’à ce qu’elle soit entièrement chiffonnée.

Étape 5 : Replacez la serviette à plat et refaites l’exercice cinq fois de chaque pied.

 

Pied en arche

Matériel : une serviette de toilette

Étape 1 : Assoyez-vous confortablement, les genoux pliés à 90 degrés.

Étape 2 : Posez la serviette sur le sol devant vous, sous un pied.

Étape 3 : À l’aide du gros orteil uniquement, glissez la serviette vers le talon sans soulever les orteils du sol ni plier les genoux. Votre pied formera une arche.

Étape 4 : Maintenez cette position durant 20 secondes. Changez de pied.

Étape 5 : Répétez les étapes 1 à 4 trois fois de chaque pied.

Si vous avez des questions ou des préoccupations sur vos pieds, la prévention de blessures lorsque vous courez ou les techniques de course, consultez votre chiropraticien de famille.

 

 

 

A présent vous savez tout pour passer un été avec des jambes légères et heureuses 🙂

Bon été et prenez soin de votre santé,

Mélanie Garcia

 

  • Anka dit :

    Bonjour Mélanie, et MERCI BEAUCOUP pour cet article !

    Dotée d’une mauvaise circulation (héréditaire), je ne connaissais pas le “truc” de la bouteille d’eau congelée entre les cuisses.
    Essayé immédiatement, il est formidable !

    J’en ajouterai peut-être un : tout au long de l’année, j’applique quelques gouttes d’huile essentielle (cyprès, niaouli, thym à cinéole, …) sous ma voûte plantaire et jusqu’aux genoux (NB : TRES PEU mais tous les jours) et ainsi ma circulation sanguine est moins problématique.

    C’est une femme dont le métier la contraint à rester debout et piétiner plusieurs heures par jour qui m’avait indiqué cette technique. Je la transmets à mon tour …

    Merci encore pour ton article très complet 🙂

  • >