Gestion du stress : Solutions pour s’en sortir naturellement

Naturopathie

Gérer son stress avec la naturopathie, c’est évidemment possible. La vie active nous secoue comme une tornade. Entre le boulot et les enfants, la charge mentale est parfois bien trop présente. Le stress est une réaction normale du corps. Néanmoins, lorsqu’elle envahit notre vie et qu’elle est présente au quotidien, elle devient néfaste pour la santé physique et émotionnelle. En effet, elle influe sur la santé psychologique au même titre que notre métabolisme.

Considéré comme le mal majeur en ce 21e siècle (Selon l’organisation mondiale de la santé), il est temps de rétablir l’équilibre pour harmoniser notre bien-être. Bien souvent, il est difficile de diminuer une source de stress et se relaxer. Comment quitter un job dont on a besoin ? Comment gérer nos enfants parfois épuisants ? Comment lutter contre des problèmes financiers ? Alors, lorsque la cause est difficilement solvable sur le court terme, peut-être pouvons-nous trouver des techniques naturelles pour nous sentir mieux au quotidien.

Les actions préventives sont généralement celles qui induisent les meilleurs résultats. Pour lutter contre le stress, il faut prendre soin de soi.

Les effets néfastes du stress pour la santé

Le stress chronique est un stress prolongé qui perdure et sur lequel vous n’avez aucun contrôle. La sécrétion abondante de cortisol dans l’organisme induit des mécanismes néfastes pour la santé : 

  • Difficulté de concentration ;
  • Maux de tête ;
  • Anxiété et dépression ;
  • Douleurs ;
  • Insomnies ;
  • Hypertension,
  • Etc.

Finalement, lorsque la gestion du stress n’est pas contrôlée, elle provoque un stress chronique. Avec le stress, vous pourriez souffrir de tous les maux. Le corps, dont le système immunitaire diminue, réagit selon votre histoire et vos besoins. Aussi, il cherchera la meilleure méthode pour vous alerter.

Ne dit-on pas qu’il faut toujours écouter les signes que le corps nous envoie ?

La relaxation pour gérer son stress

Prenez quelques minutes, tous les jours, pour relaxer votre corps. Dans un espace zen au calme, installez-vous pour faire le vide en vous. L’objectif est de vous détendre tant au niveau musculaire qu’au niveau de l’esprit. 

  • Méditez en pleine conscience ;
  • Respirez profondément ;
  • Testez la cohérence cardiaque ;
  • Appréciez la musique douce.

Se détendre ?

Pas si évident lorsque les tracas émergent constamment dans nos pensées. Pour vous aider avec des exercices de respiration, un sophrologue vous accompagne sur ce chemin. Grâce à des méthodes thérapeutiques, son travail sera adapté à votre niveau de stress.

La relaxation soutient le système endocrinien et régule les glandes endocrines, sièges de notre état de stress. En effet, se relaxer diminue notre niveau d’alerte.

Pratiquer une activité physique régulière

Lorsqu’on est dans un état de stress chronique, le corps s’auto intoxique avec le cortisol. Pour rester en bonne santé, il faut évacuer les toxines avec une bonne détox physique. Rien de tel pour éliminer les hormones en surplus que l’activité sportive. En effet, en plus de réguler le taux d’hormones dans le sang, elle favorise l’élimination des toxines par les émonctoires peau et poumon.

Le sport fait partie intégrante d’un équilibre dans une bonne hygiène de vie. Saviez-vous qu’en pratiquant une activité physique, vous libériez des endorphines ? Ces hormones sont responsables de votre bien-être. Dès lors, elles diminuent les tensions et favorisent le positivisme. De plus, si vous êtes une personne nerveuse, le sport canalise l’énergie trop présente en vous. 

Avec une activité régulière 3 à 5 fois par semaine, les pensées négatives s’amenuisent grâce à la dopamine et à la sérotonine. Si vous avez peur de manquer de motivation, sachez que bouger donne envie de bouger, alors instaurez une routine sportive pour ancrer un rituel positif de remise en forme dans votre vie.

Rééquilibrer la nutrition et gérer son stress

Lorsqu’on vit dans un stress constant, on perd la motivation de prendre soin de soi. Dans ces périodes intenses, on n’aime plus cuisiner et on laisse de côté les habitudes de vie saine. Dès lors, en plus du stress, on impose à son corps une diminution de l’énergie vitale, des aliments pauvres en nutriments, des troubles digestifs, des problèmes de sommeil, etc.

Ne plus manger sainement, cela augmente la réaction du corps face au stress. Alors que la médecine conventionnelle s’attarde sur les médicaments pour lutter contre le stress, en santé naturelle, la vision est complètement différente. L’autoguérison du stress et la revitalisation passent aussi par l’assiette.

  • Consommez des fruits et des légumes colorés riches en bons nutriments ;
  • Diminuez les protéines carnées ;
  • Limitez les apports de sucres raffinés ;
  • Bannissez l’alcool et les excitants ;
  • Testez les cures et les monodiètes ;

Lors d’un bilan de santé avec un thérapeute/naturopathe, il vous donnera également des conseils pour adapter votre alimentation selon vos carences (magnésium, potassium, etc.)

Gérer son stress avec les méthodes naturelles

Avec une approche naturelle, le stress diminue au fil du temps. Il faut calmer le corps et l’esprit pour régénérer l’être physique dans sa globalité. La nature peut accompagner avec des moyens naturels doux. Ils ne réparent pas, mais induisent un sentiment de mieux-être.

  • Aromathérapie : huile essentielle d’orange, de petit grain bigarade, la camomille romaine ;
  • Les fleurs de Bach : à voir selon votre situation personnelle ;
  • Phytothérapie : les plantes adaptogènes (griffonia), la valériane, la lavande ;
  • Homéopathie : voir avec votre médecin.

Le magnésium, idéal pour la gestion du stress

Dès lors que l’organisme est soumis à un stress trop intense, il favorise une fuite de magnésium plus importante. Ce minéral est l’un des plus abondants dans notre organisme. Toutes les cellules de notre organisme en ont besoin. D’ailleurs, il intervient dans plus de 300 réactions enzymatiques. Stimulant du système immunitaire, on comprendra rapidement pourquoi un stress intense favorise la diminution de l’immunité. C’est simplement par une perte de magnésium.

Saviez-vous que le magnésium et le potassium formaient une belle équipe ? En effet, l’un ne va pas sans l’autre, car s’il y a carence de l’un, il y aura forcément carence de l’autre.

Enfin, le calcium et le magnésium doivent constamment rester dans une proportion 2/1 dans l’organisme. Aussi, toute carence en calcium ne pourra se corriger qu’avec une supplémentation en calcium et en magnésium.

Vous l’aurez compris, un taux de magnésium correct permet une meilleure adaptation au stress.

Éviter l’épuisement avec des petites choses

  • Le rire diminue le taux de cortisol ;
  • L’écriture évacue les pensées négatives ;
  • Les mantras induisent des vérités positives dans votre cerveau ;
  • La réflexologie plantaire ;
  • Un massage bien-être ;
  • Lâcher prise ;
  • La visualisation positive et la gratitude ;
  • Testez la psychologie positive ;
  • Éliminer les personnes trop stressantes.

Gérer son stress est prioritaire pour une vie plus heureuse.

Vous aimerez peut-être également

Quel est le rôle du naturopathe en 2020 ?

Danger dans nos assiettes : quels additifs alimentaires éviter ?

Les émonctoires en naturopathie – Qui sont-ils ?

L’énergie du printemps avec la naturopathie

Page [tcb_pagination_current_page] of [tcb_pagination_total_pages]

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>