Toutes les femmes rêvent de la pilule magique anti-grignotage pour pouvoir garder la ligne… et si vos fringales pouvaient vous aider à atteindre votre poids idéal !

 

Est-ce que comme toutes les personnes que j’accompagne, vous vous demandez comment arrêter de grignoter ?

 

Depuis les 4 dernières années, j’ai longuement étudié les raisons de la prise de poids chez la femme et je me suis demandé :

 » Pourquoi, encore aujourd’hui, est-il si difficile de perdre du poids alors que nous sommes presque tous devenus des experts en nutrition ?

 » Pourquoi nous est-il si difficile de ne pas grignoter dans la journée alors que nous suivons les règles diététiques proposées par les experts ?

Soyons réalistes, les coupe-faims et les produits allégés ne sont pas efficaces pour arrêter de grignoter, car ils ne règlent pas LA CAUSE  !

J’ai travaillé avec des dizaines de femmes en consultation sur cette problématique et voici ce que j’ai observé :

 

1. Une fringale peut signifier que vous avez une carence

Selon une étude réalisée par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) la majorité des régimes ne couvrent pas les besoins en fer, magnésium et vitamine D. 1/4 d’entre eux ne couvrent pas non plus les besoins en vitamine C et en calcium.

Il est normal que le corps se manifeste pour éviter les carences, sachant que son objectif est de nous garder en vie.

 

Par exemple :

  • Une envie de chocolat peut signaler une carence en magnésium
  • Une envie d’aliment salé peut être un signe de déshydratation

Plus vous allez faire de régimes, plus vous allez avoir de carences. Plus vous allez avoir de carences, plus vous aurez faim, car votre corps vous appellera à combler le déséquilibre.

 

2. Les aliments allégés poussent aux grignotages

Les produits allégés sont faibles en calories, mais pour retrouver le gout sucré, par exemple, des édulcorants de synthèse sont ajoutés.

Ce sont des molécules qui ont un pouvoir sucrant très fort, mais qui sont des molécules « vides », des « non-aliments ».
Il en existe une multitude, les plus connues sont : aspartame, sucralose, cyclamate, saccharine, acésulfame-potassium, neotame, alitame.

Bien qu’ils n’apportent pas de calories, ils ne sont pas pour autant inoffensifs pour la santé !

 

Lorsque ces molécules arrivent dans votre bouche :

  1. Votre cerveau analyse le goût sucré et pense qu’il va y avoir du glucose à gérer,
  2. Il va donc lancer la production d’insuline comme si c’était vraiment du glucose,
  3. Et votre glycémie se met à faire le yo-yo de la même manière que si vous aviez mangé du sucre.

Votre cerveau va envoyer des signaux d’hypoglycémie et vous allez vous sentir épuisé d’un coup. Pour compenser, vous aurez un besoin impératif de manger quelque chose de sucré à nouveau.

 

3. La fringale peut être le signe d’un besoin de détente, de réconfort ou d’amour

Si nous ne savons pas comment gérer nos émotions, notre corps va essayer de nous aider, car il sait que ces aliments nous font du bien, au moins l’espace d’un instant.

  • Nous adorons les frites parce qu’elles nous apportent du croustillant et du moelleux pour alléger notre stress.
  • Nous voulons de la crème glacée parce que sa texture lisse et crémeuse nous réconforte lorsque nous sommes tristes.
  • Nous voulons croquer dans un morceau de chocolat devant la télé pour éliminer les problèmes que nous ne n’arrivons pas à résoudre.

Gérer ses émotions en mangeant, c’est comme penser qu’une cigarette va vous déstresser… Ça marche quelques minutes sans régler le problème et ça déséquilibre encore plus votre organisme. Et si vous vous occupiez plutôt de vos émotions ?

 

Les fringales ne sont jamais une questions de volonté, elles signifient simplement que notre corps essaie de communiquer avec nous pour vous avertir d’un déséquilibre.

 

Alors si vous souhaitez rééquilibrer votre corps pour enfin mincir durablement et éliminer vos fringales naturellement, j’ai préparé une vidéo pour vous y aider.

Cette méthode a déjà aidé 378 femmes en seulement 3 mois. C’est à votre tour ! 

Regardez maintenant la vidéo:

    1 Response to "Fringales : ce que votre corps essaie de vous dire"

    • Nadia

      J aimerai maigrir et ne plus reprendre

Leave a Reply

Your email address will not be published.