L’énergie du printemps avec la naturopathie

Naturopathie

Le printemps, c’est dans deux jours. Sentez-vous déjà l’énergie du printemps remonter en vous après le repos de l’hiver ? Le printemps, c’est l’éveil, la renaissance et le retour à la vitalité. La nature se réveille et nous demande de l’accompagner. Le soleil fait son retour, la luminosité envahit nos lieux de vies, la sève remonte, les fleurs sortent de terre, les oiseaux chantent dès l’aube. Nous y sommes, l’énergie du printemps nous accueille enfin.

Les mois d’hiver furent très longs et rudes. Nous avons vécu les intempéries par les fortes pluies, la neige à certains endroits, les vents très violents, les tempêtes et les températures froides. Beaucoup d’entre nous sont encore fatigués, épuisés et moralement à plat. Avec l’énergie du printemps, la naturopathie nous encourage à prendre soin de nous : drainage, nettoyage et remise en forme.

C’est parti, accueillons le printemps.

Laissons place à l’énergie du printemps

L’hiver nous a plongés dans une hibernation nécessaire, mais également source de substances et attitudes néfastes pour l’organisme :

  • Repas trop gourmands avec des aliments riches en gras ou en sucre ;
  • Diminution des activités sportives ;
  • Sédentarité ;
  • Troubles de l’humeur et morosité.

Les toxines se sont accumulées dans le corps et le système immunitaire a été ébranlé. Le changement de saison marque toujours une transition difficile. En naturopathie, certains gestes nous accompagnent vers un mieux-être pour vivre un renouvellement en toute simplicité.

Les cures du printemps sont efficaces, retrouvons dès lors une hygiène de vie saine pour éliminer les déchets et retrouver une vitalité ainsi qu’une énergie positive.

Retour à un bon fonctionnement du foie

Le foie, en naturopathie, est un organe émonctoire très important. En effet, il se charge de libérer le corps de l’accumulation des toxines. Faut-il forcément faire une cure détox au printemps ? Pas forcément, car une cure se prépare en amont, mais surtout, l’organisme doit être prêt.

Néanmoins, pour aider les cellules hépatiques et la vésicule biliaire à se libérer des substances toxiques, l’hygiène doit être revue. Qu’elle soit alimentaire, physique ou émotionnelle, notre hygiène de vie impacte énormément sur le foie. Quand la colère nous envahit, c’est le foie qui encaisse. Lorsqu’un repas est trop gras, c’est aussi le foie qui gère. Et lorsque notre vie est trop chargée de polluants et perturbateurs endocriniens, c’est également le foie qui s’en occupe.

Et si nous retrouvions une hygiène de vie plus saine en accord avec la nature.

Des fruits et des légumes de saison pour une alimentation naturelle

Au printemps, les fruits et les légumes bio colorent nos assiettes.

L’objectif ?

En consommer à chaque repas !  Les fruits et les légumes sont source de fibres, aidant ainsi le corps à se libérer de ses déchets tout en favorisant l’élimination des toxines. De plus, ils aident le corps dans ses fonctions digestives.

Profitez des nouveaux rayons du soleil pour aller au marché et choisir vos aliments frais directement chez le producteur. Les fruits et les légumes sont également riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Bien plus naturelles que des compléments alimentaires avalés chaque matin avec un verre d’eau, ces vitamines profitent directement à l’organisme. Au printemps, le corps a besoin de retrouver de l’énergie pour suivre la bonne énergie en présence.

Retrouvez de bonnes habitudes alimentaires pour vivre une belle énergie de printemps.

Bye bye la sédentarité

En hiver, les soirées sont longues et l’obscurité nous pousse à rester bien enfermés à la maison. Avec l’arrivée de la luminosité printanière, retrouvez le plaisir à sortir de chez vous pour une ballade. Sortez prendre l’air et réoxygénez vos poumons saturés par l’air ambiant.

Le printemps, c’est le moment idéal pour reprendre une activité sportive. Qu’elle soit en extérieur ou dans une salle de sport, l’activité physique est bonne pour :

  • la circulation sanguine ;
  • de bons échanges au niveau du système lymphatique ;
  • l’élimination des déchets par les différents émonctoires ;
  • retrouver une silhouette ;
  • transformer la graisse en muscle : au revoir la cellulite ;
  • créer des hormones du bien-être.

Envie de faire une vraie détox du printemps ?

Un jus de citron ou une cure de sève de bouleau ne sont pas des cures détox, ce sont des méthodes naturelles pour accompagner l’organisme vers sa purification.

Faire une détoxification de printemps, c’est un processus bien plus complexe qui demande une purification complète de l’organisme.  Si la fatigue est trop intense, si l’énergie vitale est au plus bas et si le moral est complètement dans les chaussettes, évitez la détox trop intense pour vous.

Prenez contact avec un naturopathe qui pourra vous accompagner dès la cure préparatoire. En effet, une cure détox, cela se prépare plusieurs semaines à l’avance. Ne vous lancez pas seule dans cette aventure parfois traumatisante pour le corps humain.

Pendant la cure détox, le naturopathe donner des conseils et agira directement pour drainer l’organisme :

  • Modification du régime alimentaire ;
  • Hydratation supplémentaire imposée ;
  • Drainage grâce à des plantes à tropisme hépatique et rénal ;
  • Nettoyage des humeurs : hydrothérapie, massages, drainage lymphatique.
  • Action sur le plan émotionnel : stress, troubles de l’humeur, gestion du sommeil.

Une cure s’effectue en 3 semaines à 3 mois, soyez donc patient sur les résultats.

Et surtout, n’oubliez pas : une cure détox, ce n’est pas un régime !

Les petits conseils supplémentaires de naturopathe

  • Appréciez chaque matin un verre d’eau chaude avec un filet de jus de citron ;
  • Buvez des tisanes de chardon marie et romarin, bénéfiques pour drainer le foie ;
  • Prenez du magnésium ;
  • Faites de la relaxation et des exercices de respiration pour évacuer les émotions négatives ;
  • Découvrez les monodiètes de raisins ;
  • Faites une cure de sève de bouleau ;
  • Appréciez le bourgeon de pissenlit, plante purifiante rénale.

 

Que l’énergie du printemps vous encourage à vous sentir en harmonie avec les conseils de naturopathie.

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être également

5 méthodes de relaxation pour empêcher le stress de s’installer

Les phases d’un sommeil réparateur et profond

Quel est le rôle du naturopathe en 2020 ?

Danger dans nos assiettes : quels additifs alimentaires éviter ?

Page [tcb_pagination_current_page] of [tcb_pagination_total_pages]

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>