fbpx

Pourquoi est-il important de prendre des compléments alimentaires ?

complements-alimentaires

Vous êtes-vous déjà demandé si vous aviez besoin d’un complément alimentaire ? Vous avez peut-être déjà fait des cures de magnésium ou de vitamine C en hiver, par exemple.

Aujourd’hui, on a tendance à les prendre pour des bonbons. Les pharmacies sont presque devenues des supermarchés du complément alimentaire, d’ailleurs on en trouve même dans les supermarchés… Et les magazines pullulent de pubs pour les meilleurs compléments alimentaires. Alors, il me semblait important, de faire un point ensemble, pour avoir plus de clarté autour de ces petites gélules présentées comme la réponse à tous vos maux.

 

Pourquoi prendre des compléments alimentaires ?

En théorie, une alimentation variée et équilibrée devrait être suffisante pour combler les besoins du corps au quotidien.

Les aliments que nous ingérons sont transformés en nutriments lors de la digestion pour permettre à notre organisme de les utiliser et d’effectuer ses activités quotidiennes.

  • Ces nutriments sont divisés en 2 grandes familles :
    Les macronutriments : protéines, lipides, glucides qui sont les briques de notre corps. Nous les trouvons facilement dans notre alimentation.
  • Les micronutriments qui sont les outils, le mortier et les ouvriers de notre corps pour utiliser les briques (les macronutriments) et construire notre maison, notre corps.
    • Les vitamines : activent le fonctionnement des enzymes.
    • Les minéraux : régulent et contrôlent les réactions enzymatiques, régulent le Ph des liquides de l’organisme, contribuent à la fabrication de substances.
    • Les oligo-éléments : activent le fonctionnement des enzymes.

Dans l’alimentation moderne, on trouve facilement les macronutriments, mais les micronutriments sont de plus en plus rares.

Des études menées il y a peu de temps aux États-Unis et au Canada ont démontré que :

  • Il faudrait 100 pommes aujourd’hui pour avoir le même taux de vitamines qu’une pomme des années 1950 !
  • La vitamine A, quant à elle, serait en chute libre dans 17 fruits et légumes, comme la pomme de terre et l’oignon.
  • Les oranges, elles, contiendraient 21 fois moins de vitamine A qu’il y a 50 ans…

De plus, la vie moderne sollicite énormément les capacités de notre corps. Stress, pollution, junkfood, manque de sommeil, pesticides, antibiotiques, régimes à répétition, etc. mettent à rude épreuve notre corps et lui demandent beaucoup de travail.

Résultat, 1/3 des femmes et 1/5 des hommes présentent une carence nutritionnelle.

C’est pourquoi, aujourd’hui, il est indispensable d’avoir une alimentation variée, le plus brut possible et naturelle et il ne faut pas négliger l’idée de prendre des compléments alimentaires si vous n’êtes pas au top de votre forme.

 

Les compléments alimentaires, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’ANSES (agence nationale de la sécurité sanitaire), les compléments alimentaires sont « des denrées alimentaires dont le but est de complémenter un régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seul ou combiné ».

Les compléments alimentaires ne sont en aucun cas des médicaments.

  • Les médicaments sont des substances naturelles ou chimiques qui ont pour but de restaurer, corriger ou modifier les fonctions physiologiques
  • Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires présentés sous forme de comprimés, gélules, ampoules, capsules, etc. permettant ainsi d’avoir un concentré en nutriments pour combler une carence et permettre au corps de fonctionner de manière optimale.

Les compléments alimentaires peuvent être notamment :

  • Des aliments ou des extraits d’aliments comme des fruits ou des légumes
  • Des plantes ou extraits de plantes comme la menthe verte
  • Des prébiotiques et des probiotiques

 

Comment savoir si vous avez besoin de compléments alimentaires ?

Il n’y a pas de règles pour tout le monde, comme je le répète souvent, nous sommes toutes différentes et avons toutes des besoins différents. Et c’est d’autant plus vrai pour nos besoins en vitamines et minéraux, car nos besoins sont totalement différents selon notre âge, que nous soyons actifs, sédentaires, si notre peau est plutôt claire ou foncée, notre niveau de stress et de sommeil,  si vous fumé ou si vous buvez du café, etc. Tout un tas de paramètres entre en compte pour définir si nous sommes en carences ou non.

Cependant certains symptômes peuvent être révélateurs de carences, par exemple :

  • fatigue
  • perte de cheveux
  • ongles cassants ou tachés
  • peau sèche
  • teint terne
  • boutons
  • infection à répétition
  • troubles digestifs
  • crampes
  • oeil qui palpite
  • cicatrisation lente
  • etc.

Ce sont souvent des petits troubles qui ne nous empêchent pas de vivre, mais que nous ne devons pas négliger, pour autant, car ils sont les premiers signes de carences.

 

 

Quels compléments alimentaires choisir si l’on pense être carencé ?

Les multivitamines peuvent sembler la réponse à toutes sortes de carences, alors qu’en réalité ce n’est pas du tout une bonne stratégie. Les vitamines et minéraux se potentialisent dans certains cas. Par exemple, la vitamine C qui permet une meilleure absorption du fer. Cependant elles peuvent aussi empêcher l’absorption les unes des autres. Par exemple, un excès de fer peut perturber l’assimilation du phosphore. De plus ils peuvent avoir des interactions avec les médicaments.

Donc il est essentiel d’éviter l’automédication et de faire appel à un professionnel de santé pour vraiment savoir de quels compléments alimentaires vous avez réellement besoin.

 

Dans un premier temps, l’idéal sera de faire un check-up complet avec votre médecin (les analyses peuvent nous donner un premier aperçu sur des carences possibles en fer, en vitamine D ou en vitamine B12 par exemple), mais les analyses ne montrent pas tout, car la plupart des vitamines et minéraux sont difficiles à mesurer précisément.

Et ensuite, il sera préférable d’aller voir un professionnel de santé pour lui faire part des troubles que vous ressentez. Médecin, nutritionniste ou naturopathe, pourra, après une anamnèse approfondie, vous conseiller le complément alimentaire le plus adapté à vos besoins.

 

Comme vous le voyez, les compléments alimentaires ne sont pas à négliger, mais il est essentiel de demander conseil auprès de professionnels.

 

Prenez soin de votre santé,

 

 

 

>