Comment se libérer de la constipation – les solutions naturelles

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Parlons caca aujourd’hui… Je sais, pas très glamour, mais si important !

Éliminer par les selles (plus simplement faire caca) fait partie de notre «processus de fabrication ». C’est un acte tout à fait naturel et essentiel pour notre santé qui fait partie des lois naturelles de la vie, l’élimination.

C’est pourquoi en naturopathie, c’est un de nos sujets favoris. Lors d’une consultation, nous voulons, en général, tout savoir! Sa forme, sa couleur, sa texture, son odeur, combien de fois par jour vous allez à la selle, bref tout !
Tout simplement, car cela nous parle de la santé de vos intestins et par conséquent de votre santé générale.

L’intestin est à la fois celui qui transforme les aliments en nutriments pour nourrir nos cellules, c’est lui qui est en charge de l’assimilation de ces nutriments et il nous protège des intrus.
Et en même temps, il est en charge d’éliminer les fibres des végétaux indigestes, les bactéries, les déchets produits par le corps, les cellules mortes de l’intestin qui se renouvellent très rapidement, les résidus et toxiques tels que les médicaments, les additifs alimentaires, les pesticides, les polluants, etc.

D’où l’importance d’aller à la selle régulièrement, c’est à dire dans l’idéal 2 fois par jour.

 

Les conséquences de la constipation

Alors que dans notre société c’est un sujet tabou. Honte et gène font que même devant le docteur il est difficile d’en parler. Cependant 1 personne sur 5,dont 1 femme sur 2 souffre de constipation. Et ce n’est pas sans conséquence…

En un mot, auto-intoxication.

  • Les déchets stagnants engendrent des putréfactions, des fermentations, des gazes.
  • Les mauvaises bactéries, parasites et champignons se développent créant eux aussi des déchets toxiques.
  • Les cellules de l’intestin manque d’oxygène donc commencent à être moins efficaces.
  • L’intestin devient irrité, poreux et les toxines se diffusent dans le corps.

C’est l’auto-intoxication, l’inflammation générale et vous ne pouvez plus nourrir vos cellules efficacement. C’est le commencement d’un déséquilibre interne.

 

La problématique des laxatifs

Mais la plupart des gens ne prennent pas ce symptôme réellement au sérieux. C’est assez désagréable de ne pas pouvoir éliminer (ballonnements, gazes, douleurs, etc.) donc ils vont avoir tendance à s’automédiquer avec des laxatifs. Mais l’utilisation de laxatifs à long terme peut entraîner une dépendance, des déséquilibres électrolytiques, une déshydratation sévère, rendre les intestins paresseux et endommagés les reins et le foie. Ce n’est absolument pas une solution.

En naturopathie on considère la constipation comme un appel du corps pour vous prévenir que quelque chose ne va pas. Donc à la place d’éliminer seulement les aspects désagréables du problème on s’occupe plutôt de la cause de votre constipation…

Alors, voyons ensemble qu’elles peuvent être les causes et les solutions naturelles pour vous aider à vous libérer de la constipation

 

Les causes et solutions de la constipation

1. Vous ne mangez pas assez de fibres

Les fibres des légumes et fruits crus agissent comme un balai dans l’intestin. L’alimentation d’aujourd’hui est tellement raffinée que les fibres sont quasi inexistantes et les aliments forment plus une sorte de tapis que de balai pour l’intestin, ce qui l’empêche de faire son travail correctement.

Alors, soutenez le travail de votre intestin en lui apportant des fibres.

  • Si vous ne mangez pas assez de fruits et légumes, il est temps de vous y mettre.Pour savoir comment manger plus de fruits et légumes au quotidien, cliquez ici.
  • De plus, ajoutez 2 cuillères à soupe de graines de lin moulues par jour à vos repas (dans vos smoothies, salades ou crudités, yaourts, par exemple) pour donner un petit coup de pouce en plus.

 

2. Vous ne buvez pas assez

Vous le savez l’eau est l’ une des clés de la santé et le bien-être. Et elle est particulièrement importante pour aider le déplacement des aliments et pour former les selles. Si vous ne buvez pas assez, c’est toute votre digestion qui en sera affectée.

  • Buvez 1 litre et demi d’eau par jour minimum.
  • Si vous avez tendance à « oublier de boire », déposer une bouteille d’eau juste en face de vous, dans votre sac, etc.
  • Faites un rituel à chaque fois que vous levez les yeux de votre ordinateur ou de votre bureau, buvez une gorgée d’eau. À chaque fois que vous ouvrez votre sac à main, buvez une gorgée d’eau, même si vous n’avez pas soif. Cela vous permettra de développer votre soif et votre habitude.

 

3. Vous ne vous écoutez pas assez

Surtout les femmes, avec les enfants et les 50 activités à faire en même temps, il n’y a souvent plus le temps de s’écouter et une envie d’aller aux toilettes peut passer totalement inaperçue surtout si on la refoule toute la journée et si on se pose à peine sur les toilettes. Votre corps va donc se brider et vous laisser participer à vos activités… Oui, mais, vous dérégler totalement vos sensations et le travail de votre intestin en ne l’écoutant pas et en ne lui laissant le temps d’évacuer.

  • Pensez à vous écouter et aller aux toilettes dès que l’envie se fait sentir.
  • Prenez le temps de vous décontracter et de souffler lorsque vous êtes sur les toilettes.

 

4. Vous ne bougez pas assez

La digestion ne se fait pas seulement par l’intestin, mais aussi avec l’aide du diaphragme qui lorsqu’il se gonfle et se dégonfle lors de la respiration crée une sorte de massage et de soutien pour l’avancer des aliments. De plus lorsque nous marchons ou nous mettons en actions, les muscles de la ceinture abdominale se mettent en action ce qui aide également la digestion.
Alors que si vous restez assis toute la journée et bien l’intestin de ne reçoit que très peu d’aide du diaphragme et de la ceinture abdominale. Il doit tout faire tout seul et si vous avez tendance à être constipé, cela lui demande d’autant plus d’effort.

  • Alors, soutenez votre intestin en bougeant, en marchant et en activant votre respiration.

 

5. Vous vous laissez envahir par le stress

Vous avez surement déjà entendu dire que l’intestin est notre 2e cerveau. Les cellules de l’intestin sont directement reliées avec votre cerveau et interagissent entre elles. Si votre intestin est en état de stress, votre cerveau le sera aussi et si votre cerveau est en état de stress, votre ventre le sera aussi. Donc si vous vous laissez envahir par le stress au quotidien et bien votre intestin ne pourra pas fonctionner correctement.

  • Apprenez à gérer le stress
  • Faites d’amples respirations profondes en gonflant le ventre à l’inspir et en vidant complètement l’air à l’expir. Faites une 20ene de respiration pour libérer la pression chaque jour dès que vous sentez la pression monter.

 

6. Vous manquez de magnésium

Selon l’étude SUVIMAX, 75 % des Français sont carencés en Magnésium. Le stress chronique, la pilule, le café, le sucre, l’excès de produits laitiers, etc. font que nous manquons cruellement de magnésium. Ce minéral est essentiel pour le péristaltisme intestinal (les contractions musculaires de l’intestin pour faire avancer les aliments).

 

 

Ne négligez pas une constipation chronique. Si vous n’allez pas à la selle au moins une fois par jour, vous êtes en état d’auto-intoxication. Alors prenez votre santé en main et appliquer les 6 solutions présentées ici.

 

Prenez soin de vous !

 

 

 

Crédit photo : pixabay.com

Leave A Response

* Denotes Required Field