fbpx

Comment bien choisir son dentifrice + Recette de dentifrice maison

beauté, Santé

Depuis tout petit, on nous dit qu'il faut se laver les dents 3 fois par jours, pendant 3 minutes en frottant de bas en haut (et non de gauche à droite). On a des brosses à dents électriques qui sont soit disant les meilleures, des dentifrices qui nous promettent d'être anti-caries, pour gencives sensibles, anti-tarte, blancheur, triple actions, antibactériens, antiacidité, même antiâge… Bref on devrait avoir des dents parfaites et ne plus aller chez le dentiste avec tout ça. Mais est-ce que le dentifrice est réellement ce qu'il nous faut pour avoir une hygiène buccale impeccable ?

 

 

Le dentifrice, un produit du quotidien réellement sain ?

Avez-vous déjà regardé la liste des ingrédients de votre dentifrice ? Et vous êtes-vous déjà demandé quels sont ces ingrédients, à quoi servent-ils ? Sont-ils sans danger ? Et bien, je me suis posé la question pour vous et voici le résultat. Attention âmes sensibles s'abstenir, vous risquez de prendre peur !

 

Ingrédients de dentifrice industriel

Tous les dentifrices ne se composent pas exactement des mêmes ingrédients mais la pluspart d'entre eux contiennent :
 

Hydrated silica (acide silicique)

C'est l'ingrédient de base que l'on retrouve dans tous les dentifrices de supermarché. C'est l'agent abrasif, il facilite l'élimination des résidus alimentaires, de la plaque dentaire et des taches (de thé, café et des colorants alimentaires).

  • Le problème principal de l'agent abrasif, c'est qu'il faut un équilibre entre le côté nettoyant et le côté protection de l'émail de nos dents. Il existe différents taux d'abrasivité et cela dépend également de la quantité de l'abrasif, mais il est impossible de réellement savoir si l'agent abrasif est bien dosé. Par contre, attention aux dentifrices qui promettent des dents ultra méga blanches car selon une enquête de " 60 millions de consommateurs ", ils sont beaucoup trop abrasifs et risquent d'accentuer l'usure de vos dents.​

 

Sodium lauryl sulfate

Le sodium lauryl sulfate est l'agent moussant, il est également très dégraissant.

  • Il est de moins en moins utilisé dans les savons ou les shampoings car il dessèche et irrite trop la peau. Il déshydrate fortement la peau et explique les tiraillements que l’on ressent après la douche (on pense avoir la peau sèche donc on se tartine de crème et c'est finalement dû aux produits que l'on utilise). Par contre, il est le détergent le plus utilisé dans le dentifrice. Il est également couramment utilisé pour le nettoyage industriel des sols et des moteurs, trouvez l'erreur ! Il est tellement agressif qu'il supprime la couche protectrice qui tapisse les gencives et rend la bouche plus vulnérable aux aphtes et plaies dans la bouche, laissant la porte ouverte de notre organisme à tous les perturbateurs endocriniens et produits chimiques.
  • Il pénètre également dans nos gencives et se fixe en résidus dans les zones du cœur, du foie, des poumons ou encore du cerveau.

On pense souvent que plus il y a de mousse, plus le produit est nettoyant mais cela démontre qu'il y a surement du sodium lauryl sulfate… Alors oubliez la mousse, votre corps, vos cheveux et votre bouche vous remercieront !

 

Sodium hydroxide

Vous le connaissez surement sous son autre petit nom : la soude caustique. Oui, oui vous avez bien lu, celui que l'on utilise pour déboucher les canalisations ! Dans le dentifrice il sert à corriger l'acidité chimique. 

  • Vous savez surement que si vous utilisez de la soude caustique, il faut faire très attention à ne pas le respirer directement, à mettre des gants car il est très corrosif et provoquerait des brûlures. Et bien, il y en a dans nos dentifrices… Sans commentaires.

 

Sodium fluoride

Le sodium fluoride plus connu comme fluor, est particulièrement utilisé pour lutter contre les caries dentaires et pour renforcer les dents de nos enfants. Les tableaux statistiques fournis par l'O.M.S. montrent une légère diminution du nombre de caries la première année, puis une augmentation très supérieure aux taux habituels.

  • Avec le temps, il favorise les scolioses, l'hyperlaxité ligamentaire, la dégénérescence accélérée de l'organisme et il est neurotoxique. 
  • Chez les tout-petits, l'ingestion d'aussi peu que 1 % d'un tube de pâte dentifrice aromatisée pour enfants peut causer un empoisonnement aigu au fluorure.

 

Triclosan

Le triclosan est utilisé comme agent antifongique et antibactérien.

  •  C'est un perturbateur endocrinien, qui de plus, combiné avec le chlore contenu dans l'eau du robinet traitée, produit du chloroforme cancérogène. Le centre de contrôle des maladies aux USA a trouvé du triclosan dans près de 75% des Américains âgés de plus de six ans.
  • Il rendrait également les bactéries résistantes aux antibiotiques.

 

Je crois que ça suffit pour vous faire comprendre que le dentifrice est plus votre ennemi que votre ami. Je vous passe les détails de la glycérine, du sorbitol, les arômes, les colorants, le copolymer, parabens, etc. qui sont tout aussi mal sain …

 

Alors disons que le dentifrice que nous utilisons 2 à 3 fois par jour tous les jours, depuis de nombreuses années et pour encore de nombreuses années, est carrément dangereux pour notre santé… Petit à petit chaque jour, on s'empoisonne tout doucement en pensant prendre soin de nous… Il faut savoir que les muqueuses de la bouches ont un pouvoir d'absorption 2 fois supérieur à celui de la peau et même si nous  n'avalons pas le dentifrice à proprement dit, il reste toujours quelque particules même après rincage …

Mais alors quoi faire et comment prendre soin de son hygiène dentaire en toute sécurité ?

 

 

Quel dentifrice utiliser ?

Il existe maintenant de nombreux dentifrices bio. Un dentifrice bio contient 95 % d’ingrédients d’origine biologique ou végétale (ou plus) et ne contient pas de conservateur chimique de synthèse (doit avoir la certification Cosmébio, BDIH ou Nature et progrès). Par contre, vous ne les trouverez que dans les boutiques bio ou sur internet, ne perdez pas votre temps au supermarché à essayer d'en trouver un bio, vous n'en trouverez pas ! Regardez bien la composition, tout de même, car j'ai pu remarquer que certains contenaient du fluor, de la maltodextrine ou du de l'acide silicique.

Il faut quand même être prévenu, vous n'aurez pas du tout la même texture que les dentifrices habituels. Ils ne mousseront pas et seront moins lisses. Le goût également est très différent, il faut un temps d'adaptation mais après quelques jours d'utilisation, vous aurez oublié votre ancien dentifrice ! Essayez différentes marques, jusqu'à trouver le dentifrice qui vous convient le mieux.

 

En voici quelques uns que vous pouvez tester en toute confiance (mon préféré, pour débuter dans les dentifrice bios, est le logodent car c'est celui qui a une texture qui ressemble le plus à un dentifrice habituel).

Cosly's Weleda Logodent
5,08€ 4,50€ 2,70€
Acheter Acheter Acheter


 


 

Recette de dentifrice maison

L'inconvénient du dentifrice bio, c'est le prix… Alors une autre option sera de fabriquer votre dentifrice maison, vous aurez l'avantage d'avoir un dentifrice pour vraiment pas cher et très rapide à fabriquer. Cependant attention à la conservation, il sera beaucoup moins stable qu'un dentifrice industriel ou bio donc conservez-le de préférence au frigo (à température ambiante, 1 semaine maxi) et utiliser un contenant airless (voir plus bas pour plus d'informations).

 

Les ingrédients

Je vous mets les images qui vous redirige vers le site greenweez et aromazone. C'est seulement pour plus de faciliter pour vous, si vous ne savez pas où acheter les produits ou que vous voulez les acheter sur internet. Mais vous pouvez trouver tous les ingrédients, sans problème, en boutique bio.

 

  • 1/2 tasse d'argile blanche

    • Servira d'agent abrasif et adsorbant (attire les bactéries), assainissant.​
 
 
 
 
  • 1/4 de tasse de bicarbonate de sodium

    • ​Servira d'agent abrasif et équilibrant du pH. Il s’oppose également aux “attaques acides”, d’origine alimentaire, qui favorisent les caries et blanchit les dents.

 

  • 1/4 de tasse d'huile de coco vierge extrait à froid

    • ​Antibactérienne, antifongique

 

 

  • 4 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée

    • ​Servira d'antibactérien et rafraichissant

 

  • 10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse

    • ​Servira de conservateur

 

 

  • 1/8 de tasse de sel

    • ​Fait saliver et renforce les gencives

  • 2/3 de tasse d'eau

    • ​Servira de liant. Prendre de l'eau peu minéralisée de préférence (ex. Mont Roucous) ou filtrée par osmose inversée.

  • Un contenant protégeant de l'air (airless)

    •  Dans un flacon classique, lorsque la pompe est actionnée, elle exprime le produit, c'est-à-dire qu'elle tire la matière vers le haut par pression. Lorsque la pompe est relâchée, l’air ambiant est aspiré afin de rétablir la pression à l’intérieur du flacon. Avec le système airless, lorsque vous relâchez la pompe poussoir, celle-ci crée une dépression qui fait remonter un piston à l’intérieur du flacon. Ainsi, il n’y a plus d’entrée d’air possible à l'intérieur du flacon. Votre préparation est alors protégée de manière optimale contre l'oxydation et les pollutions.

 

Préparation

  • Utilisez des ustensiles propres et stérilisés (ustensiles en verre, en bois ou en plastique. Pas de métal, qui annulerait les propriétés de l'argile)
  • Mélangez l'argile, le bicarbonate, le sel et l'eau.
  • Puis ajoutez l'huile essentielle,  l'extrait de pépins de pamplemousse et l'huile de coco.
  • Conservez au frigo de préférence ou dans un endroit sec et à l'abri de la lumière. Comme c'est un dentifrice fait maison, il ne pourra pas se conserver plus de 7 jours à température ambiante et 1 mois au frigo. Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.
  • Bien secouez avant chaque utilisation.

 

 

Conseils

Peu importe quel dentifrice vous utilisez, c'est une aide mais il ne fait pas tout ! Voici 3 techniques qui, associées, vous permettront d'avoir une hygiène buccale impeccable.

 

 

Le bain de bouche à l'huile de sésame

Le bain de bouche à l’huile est une technique ayurvédique qui restaure la flore buccale et blanchie les dents, tout en finissant la détoxination de la nuit.

Cette technique peut paraitre étrange au début mais après quelques jours vous sentirez vraiment la différence et vous ne pourrez plus vous en passer !

  • Prenez une cuillère à soupe d’une huile de sésame bio
  • Gardez-la en bouche en la malaxant pendant 10 à 15 min. (20 min étant l’idéal).
  • Recrachez cette huile puis lavez-vous les dents, n’avalez surtout pas ce liquide car contient maintenant des toxines.
  • Pour gagner du temps, vous pouvez le faire en même temps que votre douche, l’important étant de le faire à jeûn.

 

 

Le brossage de la langue

Personnellement ça a été une révolution dans ma vie ! Depuis petite, j'avais du tarte sur les dents et lorsque j'ai eu mon appareil dentaire, mon orthodontiste me faisait la morale chaque fois, comme quoi c'était parce que je ne me brossais pas les dents efficacement. J'avais l'impression d'être une incompétente en brossage de dents et qu'il fallait que je passe un diplôme d'ingénieur pour savoir comme se laver les dents, car j'avais beau le faire comme indiqué j'avais toujours du tarte…

Puis un jour j'ai découvert (grâce à ma prof de yoga), "le gratte-langue" et en quelques semaines je n'avais plus du tout de tarte et depuis 4 ans maintenant que je l'utilise, à chaque check-up chez le dentiste chaque année, elle ne me fait rien, même pas un minuscule détartrage… Nada ! 

 

 

  •   Passez délicatement le gratte-langue sur votre langue du fond vers le bout de la langue (ne pas y aller comme une brute, votre langue est sensible) 
  • Puis bien nettoyer le gratte-langue pour enlever tous les résidus blanchâtre
  • Rincez-vous la bouche
  • Grattez-vous la langue le matin à jeûn, pour bien purifier votre bouche puis faites le bain de bouche à l'huile de sésame et enfin brossez-vous les dents
  • Après les repas, brossez-vous les dents puis grattez-vous la langue

 

 

 

Le fil dentaire

Et n'oublions pas le fil dentaire qui est très efficace pour éliminer les petits résidus restant et les petits dépôts de tarte de vos dents. Pour les gencives fragiles, au début il faut y aller doucement mais cela permettra à vos gencives de s'assainir et vous aurez très vite des gencives toutes roses !

  • Pour finir le brossage en profondeur, passez le fil dentaire entre chaque dent puis rincez-vous la bouche pour éliminer les petits fragments qui auraient pu se détacher de vos dents.

 

 

 

Voilà vous savez tout, finalement il n'y a pas de solution idéale pour choisir son dentifrice, chacune a ces avantages et ses inconvénients, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux, à présent vous pourrez faire votre choix en conscience ! Et rappelez-vous que pour avoir une hygiène buccale impeccable en toute sécurité, le dentifrice ne fait pas tout!

 

 

 

 

 

crédit photo : dreamstime

 

 

À propose de l'auteure

Naturopathe, coach de vie et fondatrice du concept La Vie Est Belle Au Naturel (depuis 2015) et de plusieurs programmes d'accompagnement en ligne. Pendant plus de 9 ans, j’ai aidé plus des milliers femmes à optimiser leur santé à la naturopathie grâce à des programmes en ligne, consultations et coaching.

Mélanie Garcia

Vous aimerez peut-être également

5 méthodes de relaxation pour empêcher le stress de s’installer

Les phases d’un sommeil réparateur et profond

Quel est le rôle du naturopathe en 2020 ?

Danger dans nos assiettes : quels additifs alimentaires éviter ?

Page [tcb_pagination_current_page] of [tcb_pagination_total_pages]

  • Merci pour cet article !! J’ai également été alertée par la composition des dentifrices après avoir découvert que certaines marques utilisaient de l’huile de palme. Je me souviens de beaucoup d’alertes à propos d’autres ingrédients. J’utilisais depuis des année le Signal intégral qui arrivait dans les bons rangs des classements mais lors d’une commande, j’en ai profité pour tester un dentifrice bio. Composé à base de bicarbonate de soude, je n’ai jamais eu les dents aussi blanches !! Ta recette me parait très simple à réaliser, a priori je possède tous les ingrédients, donc à tester 😉 Merci !!

  • Merci pour ton retour Lutetia Flaviae. Lorsque tu auras testé la recette vient nous dire comment tu as senti ce dentifrice maison. 😉

     

  • Bonjour,
    c’est que ici dans la recette de dentifrice il est noter 10 gouttes d’extrais de pépin de raisin alors que l’image nous démontre de l’extrait de pépin de pamplemousse. Alors qu’en ai t-il? Car j’ai l’extrait de pamplemousse, alors avant d’acheter autre chose je voudrais m’assurer que c’est la bonne.
    Merci de prendre le temps de me répondre. 🙂

  • Bonjour Carole, en effet c’est une erreur de ma part. Merci de me le faire remarquer. C’est bien de l’extrait de pépins de pamplemousse !

    Je corrige cela tout de suite !

  • Merci pour ce billet complet. La composition d’un dentifrice est assez effrayante ! Je demande régulièrement à mon dentiste quel dentifrice choisir. Il dit que les contrôles sont nombreux et que nous prenons peu de risques avec les dentifrices de grandes distributions. Personnellement je me tourne vers les dentifrices bio disponibles en pharmacie.

  • Bonjour Mélanie, merci pour cet article ! Mes dents ne sont plus blanches (surtout les dents du bas, et je ne sais pas pourquoi, je ne fume pas, je mange sainement et brossage régulier des dents et détartrage annuel) et je cherchais une solution naturelle, je vais tester le bain de bouche à l’huile de sésame… Il faut le faire à jeun mais, si je prends un petit déjeuner, je fais bien le bain de bouche et brossage des dents après ?

  • Et bien en fait non, il faut le faire dés le lever, ainsi vous vous débarrassez des bactéries qui se sont déposées sur votre langue, vos gencives et dents durant la nuit. C’est important, sinon vous allez les avaler lors de votre petit-déjeuner. Donc vous pouvez vous brosser les dents après si vous préférez, mais le bain de bouche avant dans tous les cas.

  • Bonjour 🙂 A la recherche d’un dentifrice naturel, je me suis intéressée à votre article mais… au moment de passer commande, je surprise de la composition des dentifrice que vous conseillez… de l’acide silicique dans le Logodent et le Welleda et du dioxyde de titanium dans le Coslys … je suis franchement perdue 🙁

  • Bonjour Gentiane, en effet ces dentifrices sont loin d’être parfait mais on peu dire que ce soit les moins pires… Le mieux étant de les fabriquer vous-même.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >