Temps de lecture estimé : 6 minutes

La santé de vos intestins est essentielle pour la santé de chacune de vos cellules. L'intestin est votre rempart entre l'extérieur et l'intérieur, c'est lui qui permet de sélectionner les nutriments qui vont pouvoir entrer dans votre organisme et les poisons et déchets à éliminer, pour nourrir efficacement nos cellules et les protéger.

Cependant, l'alimentation moderne, les produits laitiers, le gluten, les médicaments, certaines bactéries, les pesticides, les acides, etc. sont particulièrement agressifs pour votre barrière intestinale (vos remparts). Les cellules qui absorbent les nutriments, les enterocytes, sont mises à rude épreuve et leur espérance de vie diminue rapidement, nécessitant un remplacement plus rapide et ne permettant pas aux remplaçantes de se développer suffisamment. Ainsi, petit à petit, la structure de votre intestin s’affaiblit à cause de ces produits du quotidien.

De plus, cette agression constante va détendre l’élastique formé par les jonctions serrées qui permet de maintenir bien serrées les enterocytes. Et votre flore intestinale en finit par être complètement débordée et se déséquilibre peu à peu.

Votre rempart, appelé barrière intestinale, se transforme peu à peu en passoire créant ainsi une hyperperméabilité intestinale, c'est à dire laissant passer des molécules qui ne devraient pas entrer dans notre organisme, c’est la porte ouverte à toutes les maladies possibles.

C’est pourquoi pour être en santé, c’est avant tout avoir un intestin en bonne santé ! Donc voici 5 « super aliments » qui vont soutenir vos intestins au quotidien pour les rendre plus fort et garder une barrière intestinale optimale !

 

1. La spiruline

source : http://www.l-encre-de-mer.fr/La spiruline est une micro algue bleu-vert, qui est très riche en vitamine et minéraux essentiels pour notre santé (pro-vitamine A, vitamine E , B12 fer, zinc, magnésium, sélénium, etc.), elle contient également beaucoup de chlorophylle et d'antioxydants.

La spiruline est une aide particulièrement pour la santé de nos intestins, car elle assainit l'intestin, elle soutient le foie dans sa fonction de détox et elle régénérer la flore intestinale. Elle est également anti-inflammatoire et antifongique.

Comment ajouter la spiruline à votre alimentation :

  • Ne pas prendre n'importe quelle sorte de spiruline. La spiruline étant devenue "à la mode", le marché propose beaucoup de marques, mais toutes ne se valent pas. Préférerez une spiruline produite en France de préférence, et sous forme de paillettes ou encore mieux fraîche si possible.
  • Saupoudrer 1 à 2 cuillerées à café de spiruline en paillettes sur vos salades, dans vos smoothies ou jus.
  • ou bien 1 à 2 cuillerées à café de spiruline fraîche étalée sur une tranche de pain par exemple.

 

2. La propolis

La propolis est une résine végétale fabriquée par les abeilles à partir de résines qu'elles recueillent sur les bourgeons et l'écorce des arbres auxquelles elles ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires. Les abeilles utiliseront la propolis comme mortier et comme protection contre les invasions microbiennes ou fongiques, fabriquant ainsi une ruche protectrice pour les abeilles.
Sa haute teneur en bioflavonoïdes fait de la propolis une très bonne alliée de nos intestins. Ces flavonoïdes sont des antiseptiques fabriqués par les végétaux pour les protéger contre les rayonnements solaires nocifs ainsi que pour les défendre contre les bactéries et les champignons. La propolis a la particularité d'agir seulement sur les souches microbiennes pathogènes sans altérer les bonnes bactéries. Par exemple, elle luttera contre les staphylocoques, les streptocoques, candida albicans et salmonelles, permettant ainsi de soutenir le travail de la flore intestinale tout en gardant son équilibre.

La propolis a également des vertus anesthésiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires qui permettront de soulager et réparer votre intestin au besoin.

Comment ajouter du propolis à votre alimentation :

  • Choisissez une propolis bio et de préférence fabriquée en France, car lorsque les abeilles ne trouvent pas dans leur environnement naturel ce dont elles ont besoin pour fabriquer la propolis, elles utilisent des goudrons, des vernis et des huiles minérales pour calfeutrer leur ruche. Il faut donc éviter la propolis venant de ruches placées en ville ou à proximité. Assurez-vous également que les ruches n'ont pas été traitées, car tous les produits chimiques liposolubles et les impuretés sont fixés dans la propolis.
  • La propolis se trouve en poudre, en gomme à mâcher, en comprimés, en teintures mères, en infusions, en gélules etc.

 

3. Les légumes fermentés

source : http://www.foodhighs.com Les légumes fermentés sont des légumes qui ont été placés à l’abri de l’air et conservés grâce à de l’eau et du sel. Ce procédé permet aux bactéries contenues dans les légumes de les prédigérés et de les rendre plus solubles permettant une meilleure facilité d’absorption. Elles font également augmenter la teneur en vitamines des légumes et ces bactéries vont agir comme probiotique rééquilibrant notre flore intestinale. De plus les légumes fermentés stimulent la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac tout en protégeant sa muqueuse.

Comment ajouter des légumes fermentés à votre alimentation :

Pour tout savoir sur la préparation des légumes fermentés, je vous invite à lire le livre de Marie-Claire Fréderic et Guillaume Stutin « Aliments fermentés, aliments santé: Méthodes, conseils et recettes»

  • Ajoutez vos légumes fermentés à vos salades, vos sandwichs, vos soupes, en accompagnement de vos plats, etc.
  • Ajoutez quelques légumes fermentés dans vos jus de légumes ou smoothies

 

4. Le miso

source : pixabay.com

Le miso est une pâte fermentée à base de soja, de sel de mer et selon sa fabrication d’orge ou de riz. C’est un condiment traditionnel japonais très intéressant pour ses propriétés sur l’intestin tout particulièrement. Il est très riche en protéines, en vitamines, minéraux et enzymes. Il est antibactérien tout en régénérant la bonne flore intestinale grâce à ses probiotiques. C’est un tonique digestif, il aide également le corps dans ses processus de détoxification et il est riche en acide glutaminique qui se transforme en glutamine, un acide aminé, qui stimule la croissance et la réparation des entérocytes, et retarde leur mort programmée permettant de renforcer votre barrière intestinale.

Comment ajouter des légumes fermentés à votre alimentation :

  • Il peut servir de base pour vos soupes et bouillons
  • Il est également un très bon condiment pour vos sauces et marinades

 

5. Le curcuma

source : pixabay.comLe curcuma est une racine qui sert d’épice dans les plats typiques indiens principalement. Il est très utilisé en médecine naturelle pour sont côté antiinflammatoire très puissant. Ici, il va nous intéresser tout particulièrement, car il va aider à supprimer les toxines et les bactéries telles que l’hélicobacter pilori, le candida albican ainsi que les paratistes et il va drainer et cicatriser le foie ainsi que les intestins.

Comment ajouter du curcuma à votre alimentation :

  • Il peut s’ajouter frais à vos jus de légumes
  • Il peut également servir de condiments dans vos salades, riz et soupes

 

 

Il ne vous reste plus qu’à intégrer ces « supers aliments » à votre alimentation. Je vous conseille de lire également mon article : 8 astuces super faciles pour manger plus sainement, et ainsi vous assurerez la santé de votre intestin, donc de tout votre corps !

 

Prenez soin de vous !

 

 

 

crédit photo : 

 

    6 replies to "5 « super aliments » pour un intestin en santé"

    • Anne-So

      Merci pour ces chouettes conseils !! Je consomme déjà quelqu’un de ces aliments mais je vais en ajouter plus, grâce à tes astuces 🙂

    • Florence

      Très intéressant et clair comme toujours… je vais essayer de suivre tes conseils…
      amicalement

    • Mélanie

      A mon sens il manquerait juste les graines (germées, goji, …) véritables trésors de la nature

      • Mélanie Garcia

        Merci Mélanie pour le commentaire, les graines ont pleins de bénéfices en effet mais pas forcément reliés au bon état de l’intestin, c’est pourquoi je n’en ai pas parlé ici mais c’est vrai que ce sont des trèsors de la nature…

         

Leave a Reply

Your email address will not be published.